Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Le Lyonnais NightSwapping.com lève 2 millions d’euros

Serge Duriavig, fondateur de la plateforme NightSwapping. © NightSwapping

Serge Duriavig, fondateur de la plateforme NightSwapping. © NightSwapping

Lancée en janvier 2014 par Serge Duriavig à Lyon, la plateforme de troc de nuits NightSwapping annonce une deuxième levée de fonds de 2 millions d’euros auprès de deux Family Offices français (gestionnaires de fortunes familiales), 6ème Sens Participation et le groupe  Duval, des business angels et Bpifrance. Ce tour de table servira à renforcer la présence de la start-up sur le marché de l’Europe occidentale, développer son offre de destinations sur le continent américain et améliorer sa plateforme multi-support. Les fonds permettront également de recruter trois country managers (allemand, néerlandais et anglais).

Pour faire partie de la communauté NightSwapping, il suffit d’être locataire ou propriétaire et mettre à disposition sa chambre d’amis ou son logement entier. Une fois qu’un membre héberge une personne, il gagne des nuits qui seront créditées dans son capital voyage afin d’être logé gratuitement à son tour. Cependant, des frais de réservation de 9,90 euros sont à payer par le voyageur, quels que soit le nombre de personnes, la durée du séjour et la destination.

Comme Airbnb, NightSwapping contrôle l’identité des utilisateurs avant chaque échange (adresse mail, numéro de téléphone, carte d’identité) et demande systématiquement aux utlisateurs leur retour d’expérience après chaque voyage.

La plateforme revendique plus de 180 000 membres à travers le monde et vise le million en 2018. D’ici là, la start-up d’une vingtaine de salariés espère s’autofinancer.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *