Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Identifiez-vous pour lire l’intégralité des articles premium et accéder à l’ensemble de nos ressources.
Pour recevoir les dossiers thématiques par mail, inscrivez-vous !
Je m'identifie

Sylvain Fievet, directeur de publication d'Alliancy

A l’initiative du magazine Alliancy et du Cercle des transformateurs, Sylvain Fievet est un entrepreneur engagé en faveur du « travailler ensemble pour innover plus vite » : « Nous évoluons dans un monde complexe, mouvant, où une simple idée peut tout faire basculer. Les entreprises, les organisations, les hommes doivent engager une dynamique d’innovation forcée, s’approprier de manière vitale les technologies, repenser les modèles avec le support du digital, anticiper les besoins humains et adapter leur gouvernance. Pour y parvenir, il est important de créer de la transversalité, du lien : d’un secteur à l’autre et d’un métier à l’autre.»

Dans cette chronique, Sylvain Fievet va à la rencontre des champions de la transformation. Au sein des entreprises, auprès des start-up ou chez les prestataires les plus avisés, ils évoquent les nouvelles alliances qu’ils ont noué et les approches d’innovation et de co-innovation qu’ils ont fait émerger. Comprendre leur quotidien, leur réussite pour s’inspirer, c’est l’objectif de ces Coups de Boost  que vous retrouverez régulièrement sur alliancy.fr.

Retrouvez les derniers articles de cette chronique :
Voir tous les articles

Rencontre avec David Giblas (Malakof Médéric)

La technologie et l’humain ne peuvent se passer l’un de l’autre pour transformer l’entreprise.

David GIBLAS Directeur innovation digital et data de Malakoff Médéric partage avec nous une vision très mature du chemin suivi par l’entreprise pour servir une ambition : garantir une bonne expérience au client. Un pas à pas utile qu’il nous livre en quelques étapes.

Des actions sur l’humain : désilotter l’organisation pour la rendre agile, faire parler les métiers, partager une conviction forte sur la valeur de l’entreprise, des clients, des équipes

Une vraie phase d’observation des clients (à travers l’anthropologie) car imaginer les services de demain ne se limite pas à du questionnement.

Une technologie industrielle en front comme sur le legacy car sans cela la transformation ne peut pas avoir lieu.

A savoir : Malakoff est à l’écoute des univers d’open-innovation (incubateurs, grandes écoles, instituts de recherche) et vient de lancer un fond startups de 150 millions d’euros. 

N’hésitez pas !

 

 

 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *