Nathalie Nevejans, Maître de conférences et Titulaire de la Chaire IA Responsable (Droit et éthique en IA)

L’IA est aujourd’hui partout dans notre vie quotidienne, sur nos réseaux sociaux et autres moteurs de recherche, dans la rue, dans nos campagnes et sur notre lieu de travail. Source d’avancées spectaculaires, l’IA a aussi un revers à sa médaille car elle présente parfois des risques en termes de droits humains.

Cette chronique décrypte ce « vrai sujet de société » que représente l’éthique dans l’IA, qui est aussi  porteur d’enjeux économiques largement sous-estimés.

Nathalie Nevejans est spécialisée en droit et éthique de l’intelligence artificielle, de la robotique et des technologies émergentes. Elle est titulaire de la Chaire « IA Responsable » (Université d’Artois), attribuée à la suite d’un appel à projet ANR, depuis le 1er septembre 2020. Elle est maître de conférences en droit à l’Université d’Artois (France), habilitée à diriger les recherches (HDR), et membre du Comité d’éthique du CNRS (COMETS). Auteure de nombreux articles, elle participe aussi à des manifestations à travers le monde entier provenant tant du monde académique que de divers secteurs professionnels (industrie, santé, assurance, …). Elle est aussi membre du Centre Droit, Ethique et Procédures (Univ. Artois, UR 2471), ainsi que du Centre de Droit des Espaces et des Frontières (Univ. Lyon 3, équipe RISC), et de l’Institut pour l’Etude des Relations Hommes-Robots (IERHR).

Son livre « Traité de droit et d’éthique de la robotique civile », LEH éditions (1232 pages), paru en 2017, a été récompensé par le prix Francis Durieux 2019 de l’Académie des sciences morales et politiques.

Suivre Nathalie Nevejans

Découvrez toutes ses chroniques

1
Vous souhaitez devenir un chroniqueur régulier ? Envoyer un mail à dm@alliancy.fr