Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Identifiez-vous pour lire l’intégralité des articles premium et accéder à l’ensemble de nos ressources.
Pour recevoir les dossiers thématiques par mail, inscrivez-vous !
Je m'identifie

Une chronique de Célia Garcia-Montero, journaliste Alliancy

Célia Garcia-Montero a rejoint la rédaction d’Alliancy en 2017, pour laquelle elle suit les sujets liés à l’Internet des objets. Se déployant dans les secteurs de l’industrie, de l’agriculture et des services, du sport à la santé, de la sécurité à la domotique, les objets connectés s’intègrent peu à peu à notre quotidien. Ils tendent à transformer durablement les métiers et à développer de nouveaux business-modèles, brassant des quantités de données toujours plus importantes. Pourtant, ils mettent du temps à convaincre les industriels, qui hésitent à les déployer par crainte que cela ne perturbe leur production. Dans « L’odyssée connectée », Célia présente ainsi des exemples de projets développés dans le B2B.

Retrouvez les derniers articles de cette chronique :
Voir tous les articles

Le smart home modelé par les objets connectés

L’intérêt pour la domotique s’accroît : les objets permettant de contrôler sa maison se développent – à l’image du boîtier Eugène pour trier ses déchets ou de l’accessoire de Wecemat pour assurer une gestion intelligente de la consommation d’eau des WC.

Les solutions pour centraliser leur gestion connaissent un essor identique. L’entreprise Hager, spécialisée dans l’électrique, a évalué que trois millions de chantiers résidentiels et tertiaires seront équipés en domotique en 2020. Une tendance confirmée par une étude d’Ipsos, selon laquelle 58% des propriétaires s’intéressent à la domotique, estimant que l’avenir est à la maison automatisée. Le groupe a ainsi a créé une passerelle IoT fixée sur le tableau électrique et permettant de contrôler tous les objets connectés de la maison. Une option également choisie par Vivoka avec sa box ZAC.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire

  1. Merci pour l’article.

    Je suis passionné par le concept de Smart Home et j’envisage développer ce concept dans mon pays (le Bénin) et dans la sous région.

    Je souhaite entrer en partenariat avec des Start up opérant dans le domaine.

    BR,