Une chronique de Célia Garcia-Montero, journaliste Alliancy

Célia Garcia-Montero a rejoint la rédaction d’Alliancy en 2017, pour laquelle elle suit les sujets liés à l’Internet des objets. Se déployant dans les secteurs de l’industrie, de l’agriculture et des services, du sport à la santé, de la sécurité à la domotique, les objets connectés s’intègrent peu à peu à notre quotidien. Ils tendent à transformer durablement les métiers et à développer de nouveaux business-modèles, brassant des quantités de données toujours plus importantes. Pourtant, ils mettent du temps à convaincre les industriels, qui hésitent à les déployer par crainte que cela ne perturbe leur production. Dans « L’odyssée connectée », Célia présente ainsi des exemples de projets développés dans le B2B.

Retrouvez les derniers articles de cette chronique :
Voir tous les articles

Smart home : Sowee introduit la voix dans le pilotage des objets

Pour cette chronique de l’Odyssée connectée, j’ai rencontré Tiphaine Bougeard, directrice générale de Sowee, qui a intégré Alexa dans sa télécommande de pilotage de l’énergie. Son objectif : améliorer l’expérience des utilisateurs avec les objets connectés tout en renforçant son action pour la transition énergétique.

Tiphaine ambitionne de trouver de nouveaux partenariats pour que Sowee englobe l'ensemble des usages du foyer. ©CGM

Tiphaine Bougeard ambitionne de trouver de nouveaux partenariats pour que Sowee englobe l’ensemble des usages du foyer. ©CGM

Sowee, la filiale d’EDF, a lancé au début de l’été une deuxième version de sa station connectée intégrant Alexa, l’assistant vocal d’Amazon. Au-delà des fonctionnalités de gestion de l’énergie, Sowee proposera les possibilités d’Alexa avec un usage par la voix. Les utilisateurs pourront ainsi piloter les objets connectés avec Alexa – les lampes Hue de Philips, les caméras Somfy ou les aspirateurs Neato – mais aussi faire une requêtes internet ou allumer la radio.

Les équipes de Sowee – au nombre d’une quarantaine de personnes – ont travaillé étroitement avec celles d’Amazon et de l’entreprise Cabasse sur le positionnement des micro et l’ingénierie acoustique pour assurer la reconnaissance vocale. Cette nouvelle version est également dotée d’une interface simplifiée – la recharge, le thermostat et la gateway ont été intégré dans la base – pour permettre une installation plus intuitive. « Une expérience utilisateur simple est l’une des clés de réussite pour assurer l’adoption d’un produit. Le deuxième enjeu selon nous est de faire baisser les coûts de l’IoT. »

Tiphaine Bougeard avait dès le départ la volonté d’étendre les fonctionnalités de Sowee au-delà de l’énergie. Sa priorité pour le reste de l’année est de développer les partenariats avec de nouveaux acteurs. « Nous voulons agréger les usages du foyer et nous allons proposer de nouvelles offres pour faciliter la vie des habitants. Il y a beaucoup de choses à faire autour de la mobilité électrique et le pilotage de l’énergie solaire. Alexa est à cet égard un accélérateur nous permettant de trouver de nouveaux partenaires », précise-t-elle. Sowee mise sur cette deuxième version pour atteindre son objectif de départ : comptabiliser plus d’un million d’utilisateurs en 2027.

Retrouvez l’interview de Tiphaine Bougeard sur la genèse du projet avec Alexa :

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *