Sylvain Fievet, directeur de publication d'Alliancy

A l’initiative du magazine Alliancy et du Cercle des transformateurs, Sylvain Fievet est un entrepreneur engagé en faveur du « travailler ensemble pour innover plus vite » : « Nous évoluons dans un monde complexe, mouvant, où une simple idée peut tout faire basculer. Les entreprises, les organisations, les hommes doivent engager une dynamique d’innovation forcée, s’approprier de manière vitale les technologies, repenser les modèles avec le support du digital, anticiper les besoins humains et adapter leur gouvernance. Pour y parvenir, il est important de créer de la transversalité, du lien : d’un secteur à l’autre et d’un métier à l’autre.»

Dans cette chronique, Sylvain Fievet va à la rencontre des champions de la transformation. Au sein des entreprises, auprès des start-up ou chez les prestataires les plus avisés, ils évoquent les nouvelles alliances qu’ils ont noué et les approches d’innovation et de co-innovation qu’ils ont fait émerger. Comprendre leur quotidien, leur réussite pour s’inspirer, c’est l’objectif de ces Coups de Boost  que vous retrouverez régulièrement sur alliancy.fr.

Retrouvez les derniers articles de cette chronique :
Voir tous les articles

Rencontre avec Didier Fauque ( SQLI)

Pour Didier Fauque, directeur général de SQLI, la transformation numérique est perçue comme un marché immense dont l’expérience digitale en est un vecteur principal. Aujourd’hui les projets deviennent transactionnels, les projets digitaux prennent une place importante au sein des entreprises. Celles-ci doivent relever l’enjeu de maîtriser l’ensemble des compétences classiques et technologiques pour se transformer.

Chez SQLI, l’agilité est un point clé pour les projets protéiformes car ils font appel à plusieurs expertises, pour ce faire l’entreprise doit transformer son organisation ; une organisation qui arbore une silhouette plus flexible et transverse. Un changement qui est parallèlement attendu par les collaborateurs de SQLI. En constante évolution, l’entreprise souhaite créer un écosystème de start-up qui viendraient les rejoindre pour participer à plus de 300 projets. Une démarche qui serait gagnante-gagnante, d’une part pour SQLI en s’inspirant des solutions innovantes de ces différentes startups, et d’autre part ces dernières bénéficieront d’un réel coup de boost !

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *