3 lauréats récompensés pour le Prix de la start-up FIC 2020

Organisé conjointement par la Gendarmerie nationale et CEIS, avec le soutien de la Région Hauts-de-France, le FIC remet chaque année, grâce à un jury d’experts, le Prix de la start-up FIC. Parrainé par Airbus Defence and Space, le Prix de la start-up FIC remis dans le cadre du Forum International de la Cybersécurité, récompense cette année trois start-up : Olvid, Prix de la start-up FIC – Citalid, Prix du Jury et Tarides, Coup de cœur du Jury.

Start-up sélectionnées pour le prix Start-up FIC 2020

Start-up sélectionnées pour le prix Start-up FIC 2020

« Airbus CyberSecurity est, cette année encore, fortement impliqué dans le prix de la start-up FIC. Une fois de plus, il nous aura été difficile de départager les concurrents inscrits, 50 au total dont 34 nouvelles candidatures. Ces chiffres montrent le dynamisme de la filière Cybersécurité en France, extrêmement innovante dans des domaines aussi variés que la sécurisation des messageries instantanées, l’analyse des risques Cyber au profit des grands groupes mais aussi des PME, la sécurisation des environnements de développement, les nouvelles solutions de détection dans les domaines IT, ICS & IoT, … » confie Frédéric Julhes, Président du Jury, Directeur CyberSecurity France, Airbus Defence and Space. « Le jury, composé de professionnels reconnus, issus d’institutions publiques et d’entreprises privées de premier rang, est aussi la garantie d’un choix muri et impartial. Je suis, cette année encore, très fier de porter avec eux l’innovation de nos jeunes entreprises sur la scène française et européenne. »

cid:image002.png@01D5AF42.3C5BD010OLVID, lauréat du Prix de la start-up FIC 2020

Créée en juin 2019 par quatre co-fondateurs : Thomas Baignères, CEO, Matthieu Finiasz, CTO, Jacques-André Bondy, VP Product & Marketing et Cédric Sylvestre, VP Business Development, Olvid offre une messagerie instantanée totalement sécurisée grâce à la cryptographie.

En rupture technologique totale avec les autres solutions du marché (WhatsApp, Telegram, Signal…) obligeant l’utilisateur à faire confiance à des serveurs externes qu’il ne maîtrise pas, la sécurité d’Olvid repose sur la cryptographie, permettant de garantir l’intégrité, la confidentialité et l’anonymat des communications – et ainsi de veiller au respect des données personnelles et de lutter contre la fuite de données. Très simple à utiliser, l’application Olvid est gratuite pour le grand public, et payante pour les entreprises, avec la possibilité de s’intégrer dans leur Active Directory. 

« Il s’agit du Prix le plus important que l’on pouvait obtenir pour une solution comme la nôtre et nous sommes très honorés d’être récompensés par ce Jury en particulier, affirme Thomas Baignères, CEO Olvid. Nous sommes également ravis des questions qui nous ont été posées lors des auditions et du partage de certaines valeurs, notamment liées à la protection des données personnelles ».

cid:image003.jpg@01D5AF42.3C5BD010CITALID, distinguée du Prix du Jury – FIC 2020

Start-up française créée il y a deux ans par Maxime Cartan, Président et Alexandre Dieulangard, Directeur Général, tous deux ex-agents du centre opérationnel de l’ANSSI, Citalid édite un logiciel permettant aux entreprises de mesurer leur exposition financière au risque cyber et d’optimiser leurs investissements en cybersécurité.

Seul acteur européen à corréler automatiquement Cyber Threat Intelligence, données géopolitiques et éléments financiers afin de guider les décideurs dans leurs décisions d’investissements cyber, Citalid vient de réaliser une première levée de fonds s’élevant à 1,2 million d’euros. La start-up ambitionne notamment de se développer en Europe et d’étendre son offre au marché de la cyberassurance. En France, les acteurs les plus importants des secteurs du transport, des télécommunications, de l’énergie, de la finance et du luxe font d’ores et déjà confiance à Citalid.

« Ce Prix du Jury du FIC est une véritable reconnaissance pour Citalid sur la scène française et internationale, qui tombe à point nommé avec nos ambitions de développement, précise Maxime Cartan, fondateur et CEO. Nous sommes d’autant plus ravis que le Prix est le fruit d’une décision d’un Jury de qualité aux profils complémentaires, tout comme l’équipe de Citalid ».

cid:image004.png@01D5AF42.3C5BD010Tarides, Coup de cœur du Jury – FIC 2020

Créée début 2018, Tarides propose des solutions logicielles pour le développement d’applications et de services sécurisés par construction, en automatisant l’élimination de bugs logiciels. Pour cela, Tarides développe MirageOS, une plateforme open-source qui permet de créer des « unikernels », des applications extrêmement spécialisées, qui ont une surface d’attaque minimale.

La start-up compte actuellement 20 ingénieurs et dispose de références dans les secteurs les plus sensibles, comme la banque ou les crypto monnaies, pour lesquels une fuite de données via un bug de sécurité peut se révéler très coûteux. Le prochain objectif de Tarides d’ici fin 2020 est de développer OSMOSE, une nouvelle plateforme permettant le développement d’applications décentralisés et sécurisées pour les objets connectés.

 « Nous sommes très heureux d’avoir remporté le Prix Coup de cœur du Jury FIC 2020, cela va apporter une grande visibilité à nos innovations technologiques, ajoute Thomas Gazagnaire, Président de Tarides. C’est aussi pour nous l’occasion de rencontrer les experts de la filière cybersécurité et d’envisager des cas d’usage supplémentaires ».

Sur 50 candidats (dont 34 nouveaux et des start-up étrangères (Canada, Italie, Suisse), 12 entreprises ont été auditées par le Jury du Prix de la start-up FIC 2020 (dans l’ordre alphabétique) : Acklio, Articule, Citalid, Cybelius, FlareSystem, Guitgardian, Hackuity, HarfangLab, Ogo Security, Olvid, Tarides et Weakspot. 

Au travers du Prix de la start-up FIC, l’événement participe activement à l’innovation de la filière cyber, avec notamment un espace innovation sur le salon qui rassemble chaque année de nombreuses start-up. Cette année, le FIC accueille une 40aine de start-up : les start-up candidates et lauréates du Prix de la start-up FIC 2020, celles du FIC 2019 et des start-up internationales.

« Le Pôle d’Excellence Cyber à Rennes, EuraTechnologies à Lille, bientôt le Cyber Campus, les dernières levées de fonds de plusieurs start-up cyber,… la France dispose de nombreux atouts pour la filière et le FIC est le reflet de ce dynamisme », constate Guillaume Tissier, Président CEIS.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *