L’école de développement web Le Wagon lève 17 millions d’euros

L’école de formation intensive au développement web Le Wagon a annoncé ce mardi une levée de fonds de 17 millions d’euros auprès de Cathay Capital et AfricInvest. Créée en 2013 la start-up française conclut sa première levée de fonds pour consolider son offre et sa présence à l’international.

Le Wagon compte aujourd'hui environ 90 collaborateurs implantés à Paris, Shanghai, Beijing, New York, San Francisco, Munich, Tel Aviv et Singapour.

Le Wagon compte aujourd’hui environ 90 collaborateurs implantés à Paris, Shanghai, Beijing, New York, San Francisco, Munich, Tel Aviv et Singapour.

Avec une présence dans 38 villes sur les 5 continents et une communauté de plus de 7000 alumni, Le Wagon annonce sa première levée de fonds d’un montant de 17 millions d’euros, réalisée auprès du fonds international Cathay Capital, investisseur principal, et du fonds AfricInvest. Grâce à ce tour de table, Le Wagon espère asseoir sa présence internationale et enrichir son offre de formation. 

En s’appuyant sur une méthode d’apprentissage longuement itérée et basée sur des exercices pratiques, Le Wagon propose des formations permettant aux élèves d’intégrer rapidement des entreprises tech ou de lancer leur projet.

Après une première phase de croissance autofinancée, ses trois fondateurs ont décidé d’ouvrir le capital de la société dans la perspective d’accélérer son développement, au travers de trois axes majeurs :

  • Consolider son empreinte internationale en Europe, Asie, Amérique Latine, Amérique du Nord et en Afrique, en poursuivant l’ouverture de nouveaux campus en propre et en investissant dans le réseau international de franchisés.
  • Enrichir l’offre de formation. A la fois pour répondre au plus près aux besoins de formation et à l’évolution des métiers mais aussi pour apporter le support opérationnel nécessaire à tous ses campus actuels et futurs et y développer ses formations.
  • Développer son offre BtoB « Le Wagon Executive » qui s’adresse aux entreprises de toutes tailles pour former leurs équipes aux métiers du numérique dans le cadre de leurs projets de transformation digitale. A l’aide de ses offres sur-mesure d’acculturation, de montée en compétence ou de reconversion, Le Wagon Executive a déjà formé plus de 1000 collaborateurs.

En parallèle, il y a quelques jours, Le Wagon lançait son nouveau bootcamp data science pour maîtriser les fondements du métier de data scientist et du machine learning. Pour l’instant disponible à Paris, Berlin et Shanghai, cette nouvelle formation de 9 semaines va être déployée dans tous les campus et proposée en format temps plein et temps partiel.

« Cette levée de fonds marque une nouvelle étape de notre développement. Depuis le lancement, nous avons concentré nos efforts sur l’itération de nos méthodes d’apprentissage, la construction d’un réseau international d’écoles et d’un réseau d’entreprises partenaires qui recrutent parmi nos élèves. Notre modèle est aujourd’hui éprouvé et ce financement va nous permettre de le déployer à l’échelle plus efficacement et d’enrichir nos offres de formation, tout en conservant notre ADN : l’enseignement de nouvelles compétences et la formation aux métiers de demain. »

« Cathay Capital s’est vite imposé comme un partenaire naturel, avec une présence en Europe, en Asie, aux États-Unis, et justifiant d’une double expertise dans les technologies digitales et l’éducation. Nous sommes également ravis qu’AfricInvest nous accompagne dans la mise en œuvre de notre stratégie ambitieuse sur le continent africain. » expliquent Boris et Romain Paillard, cofondateurs du Wagon.

« Le Wagon a développé en quelques années un modèle unique et à fort impact qui a déjà permis à des milliers de personnes de se former à de nouvelles compétences et métiers d’avenir. Aujourd’hui Le Wagon a vocation à devenir la formation tech de référence dans le monde et nous sommes heureux d’avoir été choisis par Boris, Romain et Sébastien et toute l’équipe pour les accompagner dans cette nouvelle étape majeure. Forts de notre empreinte internationale et de notre expertise dans l’éducation et le secteur du digital, nous aurons à cœur de permettre à l’équipe de se développer plus vite en B2C et B2B en Europe, en Asie, aux Etats-Unis, ainsi qu’en Afrique avec les équipes d’AfricInvest », explique Fabien Wesse, Partner chez Cathay Capital.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *