Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Edito Alliancy n°12 – Presser le pas

Catherine Moal, rédactrice en chef d’Alliancy Le Mag

Catherine Moal, Rédactrice en chef d’Alliancy, le mag

Le 17 mars, nous organisions notre grande soirée annuelle de remise des prix Alliancy au Numa, l’accélérateur parisien de start-up. Pour cette sixième édition, trois partenariats remarquables ont été mis en avant pour leur originalité en termes d’innovation (Open Trust et People Doc) et de croissance (Redbird et groupe Monnoyeur) ; notre troisième et « Grand Prix » cumulait ces deux aspects (DCNS et Polm Studio) !

Ces entreprises, petites et grandes, que vous retrouverez en page 12, ont un point commun : elles ont su s’adapter à la révolution numérique, trouver le bon tempo pour travailler ensemble et mener à bien un projet novateur dans leur domaine. Bravo.

Le numérique n’est plus une « option ». Il devient le core business de tous les métiers. Luc Rémont, PDG de Schneider Electric France revient ainsi sur l’importance des alliances, et rappelle la création d’une joint-venture et le lancement d’une nouvelle offre avec Lucibel, une PME française spécialisée dans l’éclairage LED.

Cet exemple est loin d’être isolé. A chaque semaine, son lot d’annonces en matière d’open innovation ou de partenariats par les groupes du CAC 40. Et l’on voit bien, désormais, que ce sont tous les process de l’entreprise, sa relation avec ses fournisseurs et clients, son business model qui sont à réinventer.

Aussi, les dirigeants d’entreprises dans ce « nouveau monde » doivent savoir s’entourer des bonnes compétences et technologies dans leur secteur, tout en investissant massivement. Ils doivent surtout aller vite et faire marche arrière (tout aussi vite !)  si le succès tarde trop… En clair, ils doivent être capables de se remettre en cause.

Si la sphère de l’entreprise est la plus refaçonnée actuellement, celle du politique devrait suivre rapidement. La ville, dite « intelligente », implique elle aussi d’être managée différemment. Harmoniser l’ensemble des acteurs de l’eau, de l’énergie, des transports, de la sécurité… nécessite, au-delà d’une bonne compréhension des transformations en cours, le sens de l’intérêt général pour aboutir au mieux vivre ensemble. A découvrir dans notre dossier central. 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *