Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

78,3 millions d’euros collectés en France sur les plateformes de crowdfunding

étudeEn parallèle de la loi sur le financement participatif, annoncée vendredi dernier par la ministre des PME et de l’économie numérique, Fleur Pellerin, CompinnoV, cabinet conseil pour le développement de la compétitivité et l’innovation des entreprises, présente la 2ème édition du baromètre du Crowdfunding.

Réalisée en partenariat avec l’association Financement Participatif, cette étude a été menée selon les données transmises par 36 plateformes en activité. Une estimation de 3 millions d’euros collectés a été inclue pour celles qui n’ont pas répondu au baromètre.

Une collecte 2013 trois fois plus importante que celle de 2012

L’étude entend faire le point sur l’évolution de le finance participative en France et révèle une importante croissance : en 2013, 78,3 millions d’euros ont été collectés sur les plateformes, contre 27 millions en 2012, soit un résultat presque triplé. « Et ce chiffre serait de 123 millions si nous avions compté Leetchi, un acteur réalisant des cagnottes. Mais les professionnels étaient partagés quant à sa prise en compte… », précise Thierry Chevalier, directeur associé de CompinnoV.

En 2013, c’est donc 330 966 français qui ont contribué à financer un des 11 330 projets par l’intermédiaire des plateformes de crowdfunding. Les analystes ont décortiqué le type d’investissements, mettant en valeur que le prêt a recueilli 48 millions, contre 20 millions pour le don et 10 millions pour l’investissement en capital.

44% des projets financés concernent le financement d’entreprises

Mais dans quels domaines les français investissent-ils ? Le financement d’entreprises mobilise particulièrement les investisseurs, puisque cette catégorie arrive en tête et représente 44% des projets financés. 21% sont consacrés aux projets associatifs, 7% à l’édition et au journalisme, 6% à l’audiovisuel et aux arts, 4% à l’environnement et à l’énergie, 3% à la musique et en dernière position, la science et les technologies qui représentent seulement 1% des projets financés. Enfin, 8% des projets n’ont pas pu être classés dans ces catégories.

De manière générale, les succès du crowdfunding ne cessent d’attirer l’attention, attisant aussi la convoitise. La semaine dernière, c’est ainsi Kickstarter, la principale plateforme américaine, créée dès 2009, qui a annoncé avoir connu un piratage de grande ampleur des données personnelles de ses membres. 

Photo – Reproduction avec mention : étude réalisée par CompinnoV 01-70-15-14-61


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *