Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

L’impact des Big Data et de l’analytique sur les entreprises en 2016

Laurent-Bride-Talend-article

Laurent Bride CTO de Talend

Talend, le leader mondial des logiciels d’intégration des Big Data, qui a fêté ses dix ans en 2015 , par la voix de Laurent Bride, son CTO, annonce ses prévisions pour 2016, qui estime qu’un certain nombre technologies émergentes et la multiplication des objets connectés devraient avoir un impact profond sur les entreprises.

L’analytique en temps réel occupera une place centrale

De toutes les innovations technologiques émergentes, l’analyse des Big Data en temps réel sera clairement le principal facteur de changement en 2016. L’analyse rétrospective de données n’est plus une option pour les entreprises, qui doivent absolument pouvoir profiter d’informations exploitables dans l’immédiat, en particulier vu le rythme auquel évoluent les consommateurs comme le marché. Il est essentiel de disposer des informations personnalisées immédiatement !  De telles capacités d’intégration et de traitement de données sont désormais courantes. En 2016, les entreprises de toutes tailles et de tous les secteurs seront en mesure de saisir des opportunités précédemment inimaginables, comme d’améliorer la qualité des soins aux patients, d’accroître leurs récoltes à des fins d’alimentation ; et surtout, de prendre des décisions mieux informées.

De nouvelles menaces émergeront de zones imprévues, augmentant ainsi la nécessité de se focaliser sur les clients

À l’heure de l’analyse en temps réel des Big Data, des opportunités jusqu’ici inaccessibles deviendront tangibles, et avec elles apparaîtront également de nouveaux challenges. Des menaces de premier ordre vont se manifester par le biais de la concurrence, les plus critiques pouvant d’ailleurs provenir d’entreprises de secteurs totalement différents. Ainsi, des organisations qui n’avaient auparavant aucun lien entre elles pourront venir concurrencer d’autres secteurs et grignoter les parts de marché des acteurs traditionnels. 2015 a été sans aucun doute l’année de « l’ubérisation » qui a eu un effet d’électrochoc sur les marchés. La transformation numérique, au cœur duquel se situe la gestion des Big Data, en est également une des conséquences. Non seulement l’arrivée d’acteurs plus agiles constituent un défi mais aussi les stratégies enclenchées par les grandes entreprise : l’exemple du rachat de Groupama Banque par Orange en est la parfaite illustration. Les organisations doivent donc être en mesure d’analyser des données, d’anticiper les menaces émergentes et de concevoir des méthodes afin non seulement de les neutraliser, mais aussi de réévaluer et redynamiser leurs processus d’engagement client pour s’assurer de leur fidélité.

Pendant des années, les entreprises ont cherché à axer leurs activités sur leurs clients. Cependant, la plupart de ces clients ne voient jamais le résultat de ces investissements. À l’heure où l’on peut désormais traiter des Big Data en temps réel et en matière d’expérience client, les entreprises ne peuvent plus rester sur leurs acquis. Avec l’arrivée de nouvelles technologies d’analyse des Big Data en temps réel, de plus en plus d’entreprises seront en mesure d’avoir un impact sur l’expérience client au bon endroit et au moment opportun. Elles pourront tirer parti des technologies à leur disposition afin de fournir des informations personnalisées, des avantages et des services enrichissant l’expérience client. Toute entreprise devrait s’efforcer de traiter chacun de ses clients comme une célébrité, et avec l’utilisation des Big Data en temps réel, les clients remarqueront pour la première fois la différence.

La rotation des DSI va s’accélérer

L’écart entre les DSI « fournisseurs de services » et DSI traditionnels va considérablement se creuser en 2016. Les pionniers de la migration vers le Cloud et les Big Data passeront du pilotage des activités à la production, et génèreront des connaissances d’une valeur sans précédent pour les métiers. Les autres seront exposés et évincés tandis que leur entreprise se fera distancer par la concurrence. Les organisations ayant déjà conçu leur plateforme d’intégration des Big Data partiront avec une avance considérable dans la course aux Big Data en 2016. Avec l’avènement de Spark et de Spark Streaming, elles devront exploiter pleinement le potentiel de leurs investissements visant à créer des « lakes » et des « data warehouses » sur Hadoop. Les pionniers de l’exploitation des Big Data récolteront les fruits de leurs investissements en 2016, et l’écart entre DSI à succès et perdants va considérablement s’agrandir. 

Dans ce contexte, la demande en matière de DSI talentueux et de nouvelles compétences va augmenter, ce qui donnera lieu à une réorganisation des structures mais aussi déboucheront à de nouvelles formes de collaboration. Lors de la conférence Talend Connect, les organisations exemplaires abordant l’année 2016 en étant à l’avant-garde en matière d’intégration innovante de données, ont été mises à l’honneur. Ces leaders ont en effet introduit de nouvelles méthodes permettant de transformer des volumes croissants de données en des informations décisionnelles, profitant ainsi à leur entreprise et souvent aussi à la population en général. Heureusement pour ceux qui s’estiment aujourd’hui dans une situation difficile, des technologies d’intégration de données existent afin de simplifier le déploiement rapide des fonctionnalités de Spark (dans la mesure où il est encore temps de rattraper la concurrence).

Les entreprises vont se réorganiser 

L’avènement des Big Data oblige les entreprises à revoir leur structure organisationnelle. Leur analyse en temps réel remet en question les meilleures pratiques et structures traditionnelles des entreprises, et l’opposition habituelle entre équipes métiers et informatiques va laisser place à une nouvelle dynamique : « équipes métiers + équipes informatiques = puissance d’innovation ». Les entreprises à succès seront celles qui sauront faire collaborer et réussir leurs équipes métiers et informatiques. 

Des centres d’innovation composés d’équipes transverses doivent être créés et dirigés par des PDG, DSI, directeurs des services numériques et directeurs des technologies de marketing travaillant ensemble afin de fusionner leurs compétences. Ces équipes de choc focalisées sur l’acquisition de connaissances seront ainsi en mesure de transformer des informations en revenus et de pénétrer de nouveaux marchés auparavant inaccessibles, tout en restant en conformité vis-à-vis des réglementations en matière de sécurité et de confidentialité. Pour passer la seconde en matière d’analyse des Big Data en temps réel et faire de 2016 une année à succès pour les organisations. Dès lors, il est crucial d’abattre les murs cloisonnant et créant des silos au sein de votre entreprise.

2016 sera l’année de la remise en question tant des modèles économiques, de la structure même des organisations, de l’innovation que celle de la révolution des objets connectés. Les bouleversements seront de taille ainsi que les interactions croisées se multiplieront et les Big Data seront au centre des préoccupations pour relever les défis !


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *