Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

La restauration : quand la technologie transforme l’expérience client

2016 a vu le secteur des services alimentaires redémarrer, surtout dans la restauration. Selon l’étude du cabinet de conseil GIRA, le marché de la restauration française est enfin sorti de la zone rouge après 3 longues années de récession et une perte de 350 millions de clients[1].

Frédéric Jezequel, Ingénieur Commercial chez NEC Display Solutions France

Frédéric Jezequel, Ingénieur Commercial chez NEC Display Solutions France

D’une part, la baisse des coûts des produits alimentaires et l’augmentation du revenu disponible (salaire net), ont créé une opportunité pour le marché. De l’autre, le secteur a développé de nombreux concepts de restauration plus attractifs pour attirer les clients.

Afin d’attirer une nouvelle génération de clients plus technophiles, désireux de plus de numérisation, de plus d’autonomie et de plus d’interactivité, les restaurants ont d’avantage besoin de se transformer.

Voici les quelques points du restaurant qui sont les plus touchés par cette numérisation globale des points de vente alimentaire.

 

Variation des menus en fonction du moment de la journée

Dans le secteur de la restauration rapide où le service est généralement continu, le défi de la présentation aux clients de menus distincts, selon les moments de la journée, implique traditionnellement la rotation de panneaux imprimés ou le remplacement d’affiches et de cartes de menu. Ce processus laborieux est une perte de temps et nécessite un stock de papier qui se détériore au fil du temps. De plus, les erreurs sont coûteuses et leur réparation nécessite du temps supplémentaire.

Magasin connectéLe passage à des technologies d’affichage en ultra haute définition, associé à des ordinateurs et des périphériques d’affichage vidéo peu coûteux et compacts, permet de remplacer le présentoir rotatif de comptoir et le menu mural par une solution entièrement numérique. Sont alors préservés la qualité d’image et la clarté du texte qui émanaient d’une affiche imprimée.

Les écrans numériques permettent en plus une mise à jour immédiate, permettant une suppression des coûts d’impression et de transport, ce qui contribue à l’amélioration du retour sur investissement pour les restaurateurs. En outre, la suppression des présentoirs rotatifs et des affiches élimine des sources de problèmes d’hygiène, de santé et de sécurité.

Le libre-service tactile

Outre la modernisation et la numérisation de l’affichage d’informations destinées aux clients, les écrans grand format et haute résolution donnent accès à une autre avancée majeure : le libre-service. Les grands écrans tactiles permettent de créer un mécanisme de libre-service convivial, interactif et riche en données.

Les écrans tactiles offrent un service de commande visuel et interactif, mais proposent également des produits complémentaires et de gamme supérieure de manière automatique et intelligente. Les systèmes de commande peuvent réagir aux articles commandés en suggérant des achats supplémentaires en exploitant l’historique des achats d’un client connu avec un identifiant unique (carte de fidélité, puce NFC ou autre).

L’environnement du point de vente numérique donne l’accès à une valorisation de la relation client en créant un profil numérique plus détaillé. Ces écrans tactiles ont une autre utilité liée à l’activité et résidant dans l’analyse à des fins d’optimisation de cette relation client : durée des visites, articles les plus commandés, paniers abandonnés, et bien d’autres encore.

Des promotions ponctuelles

La numérisation complète des points de vente ouvre la voie à la mise à jour centralisée des menus lors du déploiement de nouveaux tarifs, de nouveaux produits ainsi qu’à la personnalisation. Il est possible de modifier la couleur de fond, la luminosité et le contraste en fonction de l’environnement et de l’éclairage naturel du site, et d’y ajouter des spécificités et une tarification locales et bien d’autres promotions ponctuelles.

Il est également possible d’utiliser les écrans à d’autres fins. Les écrans peuvent être réaffectés à des vidéoclips, des événements sportifs ou être proposés pour des animations familiales par exemple. Le potentiel des nouvelles technologies d’affichage et de projection en matière de divertissement ne doit pas être sous-estimé car cela permet de créer des ambiances différentes et peut également attirer une clientèle hétérogène.

L’utilisation des technologies d’affichage avancées et dynamiques permet de créer des environnements de restauration plus flexibles. L’ouverture au numérique offre la possibilité de présenter aux clients des interfaces d’information et de commande interactives plus dynamiques, ainsi qu’une valorisation de l’environnement et de l’ambiance du lieu.

[1] Etude du cabinet GIRA spécialisé dans le marché de la consommation alimentaire hors domicile.

> A lire sur Alliancy : 

Routard.com, au pays de l’expérience utilisateur

Expérience client : Air France-KLM fait décoller sa data

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *