Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Les DSI et la donnée, socles de l’entreprise numérique ?

Le département IT a très souvent été isolé des autres départements stratégiques de l’entreprise. Selon une étude menée par le Club Décision DSI fin 2015[1] auprès de ses 1200 membres responsables informatiques, les décideurs IT se sentent parfois un peu seuls face au chantier de la transformation numérique : « Alors que 88% des décideurs IT se disent engagés dans une démarche de transformation numérique au service de l’entreprise, seulement 42% disent que la direction générale y participe également ».

Frédéric Brousse, Les DSI et la donnée,

Frédéric Brousse, Directeur Général d’Informatica France

D’après cette même étude, les DSI sont encore peu nombreux à siéger dans les comités de direction. La transformation numérique que connaissent les entreprises ses dernières années bouleverse ce schéma traditionnel et nécessite une implication du DSI dans toutes les discussions. Cette intégration vise à faciliter une meilleure identification et une compréhension plus fine des besoins métiers de chaque département (marketing, commercial, financier…) par le DSI afin d’établir une stratégie alignée à l’échelle de l’entreprise.

La transformation digitale évoluant d’un terme abstrait à un élément central de la stratégie d’entreprise, les DSI sont appelés à fournir des informations stratégiques et à redéfinir le leadership. Confrontés au chaos simultané de l’adoption du cloud, de la prolifération des offres SaaS, des défis de la mobilité et de la rapidité avec laquelle les technologies doivent répondre au marché, nous constatons que tous ces aspects ont un point commun : les données.

Si nous partons du principe que la transformation numérique permet de générer de nouvelles sources de revenus et de renforcer la compétitivité, les données constituent le fondement de l’entreprise numérique. Les données pertinentes permettent de bénéficier de ces avantages, tandis que les données peu fiables, incomplètes et mal formatées compromettent ces avantages.

L’importance d’une donnée de qualité pour relever le défi de la transformation numérique

L’un des principaux obstacles à la transformation numérique est que nos données ne sont pas toujours très fiables. Lorsque les données ne sont pas fiables, nous pouvons toujours essayer de les « enjoliver ». Les rapports de Business Intelligence peuvent représenter un joli « glaçage » sur un gâteau visant à rendre les données non validées intéressantes, mais si le gâteau est sec, si la qualité des données est médiocre, à quoi sert le glaçage ? C’est pourquoi des décennies d’investissement dans la Business Intelligence ont été largement décevantes pour les entreprises : les données sous-jacentes ne sont pas suffisamment pertinentes. Pourtant, ce sont ces précieuses données qui apportent de la valeur ajoutée à l’entreprise.

Nous ne pouvons pas laisser les données de prévision, les données commerciales, les données de service client et les données marketing dans des silos si nous souhaitons offrir une expérience client cohérente et personnalisée. Nous devons considérer les silos et les données comme une question prioritaire. Pour ce faire, les DSI doivent se concentrer sur l’accès sécurisé à toutes les données, quel que soit l’endroit où elles résident, et veiller à ce qu’elles soient de bonne qualité, fiables et dans un format pouvant être utilisé et réutilisé, même à des fins auxquelles nous n’avons pas encore pensé.

Comprendre la puissance des données et s’attacher à libérer leur potentiel est exactement le rôle clé d’un DSI. Les données offrent de réelles opportunités de croissance aux entreprises à condition qu’elles soient de qualité et utilisées à bonne escient. L’idée serait de faire partie de la solution et d’aider davantage d’équipes IT à exploiter pleinement le potentiel des données à l’échelle de l’entreprise, de façon à être au cœur de la transformation des systèmes d’information.

Pour les DSI, quel que soit leur secteur d’activité, le défi des données représente une opportunité de jouer un rôle encore plus central dans la stratégie de l’entreprise. C’est un moyen d’apporter une contribution utile en ayant une vision globale des besoins de chaque métier grâce à une visibilité complète sur les données, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’entreprise.

[1] Source : Transformation numérique : les DSI réclame une direction générale plus impliquée

A lire également : 

Christian Pasquetti (MGEFI) : « La DSI et la direction générale sont au service des métiers »

Retour sur le dîner de la rédaction « Compétitivité de la DSI »

Concurrence avec Amazon, Azure et les autres… l’opportunité en or de la DSI


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *