Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Les perspectives optimistes de l’ère des applications surhumaines

[EXCLUSIF] Le développement des applications cognitives bouleverse les schémas traditionnels de prise de décision, les rendant à la fois plus rapides et plus efficaces. Notre esprit est la nouvelle machine capable de produire des idées prolifiques qui amélioreront notre quotidien. Les perspectives sont désormais illimitées. L’avenir s’annonce radieux pour les applications.

Vincent Lavergne, applications surhumaines

Par Vincent Lavergne, expert applications chez F5 Networks

Un rapport publié récemment, intitulé « The Future of Apps » (L’avenir des applications ou FoA en anglais), mandaté par F5 Networks, établit que les business models seront significativement influencés par l’évolution du comportement des clients du fait de l’utilisation de l’intelligence artificielle, des systèmes décentralisés et de la biométrie interactive intégrée.

Compréhension contextuelle

Les entreprises avisées réfléchissent à long terme. Le département informatique traditionnel est déjà mis à rude épreuve avec des questions allant du volume élevé des cyberattaques à la prévention de la fraude, sans oublier les thèmes liés à l’identité des utilisateurs. En outre, les administrateurs informatiques s’efforcent également de s’adapter à toute une myriade de possibilités offertes par les solutions d’architecture Cloud. Les complexités opérationnelles actuelles remettent en question les schémas de pensée traditionnels. Les opportunités de demain seront clairement axées sur le développement d’applications avancées et l’ingénierie des connaissances.

Les entreprises doivent absolument comprendre certains éléments clés si elles veulent préserver leur activité pour l’avenir et demeurer à la pointe de la technologie. Les modifications transactionnelles observés dans la façon dont nous traitons avec les clients et dont nous sécurisons les informations sensibles sont d’une importance capitale pour l’économie numérique. Les marchés évoluant plus rapidement, la concurrence fonctionne plus intelligemment et les communautés attendent davantage de sécurité dans leurs transactions.

Le rapport FoA indique que de nombreux experts de la zone EMEA sont convaincus de l’impact à venir des technologies et des cultures émergentes sur les entreprises. Selon eux, technologies et cultures émergentes engendreront une génération dotée de capacités intégrées supérieures. La portée de la prévention des cyberattaques et des failles est supposée s’étendre grâce à l’intelligence prédictive. Entreprises et consommateurs ont pleinement conscience que les informations médicales constituent l’essence-même de l’identité personnelle. Le bien-être futur d’un individu ne se résume pas au diagnostic et au traitement de problèmes physiques. Il passe également par l’assurance d’un contrôle et d’une gestion plus efficace de son activité cognitive.

Voici ce qu’a déclaré Rodolfo Rosini, PDG et cofondateur de weave.ai, dans le cadre du rapport FoA : « De très nombreuses start-ups utilisent le son et l’accéléromètre pour détecter les signes précoces de la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson. Donc, elles dépassent déjà l’humain, elles sont surhumaines en ce sens qu’elles peuvent déjà détecter des tremblements dans la voix, des problèmes liés à votre voix, et cela mieux qu’un médecin. Elles peuvent vous signaler des symptômes un ou deux ans avant qu’un médecin ne soit en mesure de les observer ». Il poursuit en ces termes : « Je pense que si l’on s’intéresse à Alexa, on peut entrevoir l’avenir, où une application ne sera pas une application. Ce n’est pas tant l’application qui va évoluer, mais la plate-forme sous-jacente sur laquelle vous concevez cette application. À mesure que l’intelligence artificielle gagne en puissance, les applications peuvent se complexifier et interagir les unes avec les autres, faisant alors preuve d’une grande compréhension prédictive et contextuelle de votre demande ».

La biométrie offre un avenir au sein duquel notre interface humaine avec les applications évoluera de façon impressionnante, tout en ouvrant la voie à de nouvelles réalités individuelles possibles. L’ADN des données devrait y être inhérent à tout ce que nous entreprenons et à nos interactions avec une société intelligente utilisant un écosystème de solutions pour impliquer, échanger et vérifier des identités.

Plus rapide, plus intelligente, plus sûre

Les experts du monde entier s’accordent généralement sur les perspectives optimistes du secteur de la cybersécurité et des nouvelles technologies. Les innovations rapides réalisées par les développeurs se traduisent par une évolution des capacités d’intégration de l’intelligence artificielle dans des technologies d’implant biométrique robustes, dans l’objectif de parvenir à l’avènement d’une société plus intelligente, plus rapide et plus sûre. Pensez aux perspectives qui vous attendent : des services sensoriels sécurisés fonctionnant grâce à l’application surhumaine. Pour ce qui est de demain, le monde avance sûrement vers l’ère de l’interaction physique croissante entre humains et ordinateurs.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *