Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Mobilité : principales recommandations pour accompagner les entreprises vers leur maturité

Roberto_Casetta-article

Roberto Casetta, Vice-Président EMEA de FrontRange

L’utilisation professionnelle des technologies mobiles remonte aux années 80 et elles sont aujourd’hui si répandues que la plupart des professionnels pensent en connaitre tous les tenants et les aboutissants. Pourtant, de nombreux défis subsistent tandis que d’autres émergent peu à peu, et les entreprises n’ont pas encore atteint la maturité nécessaire en ce qui concerne la mobilité.

Une récente étude relative à la gestion de la mobilité en entreprise réalisée par des analystes d’Enterprise Management Associates (EMA), présente les grandes tendances visant à supporter la mobilité croissante des employés au sein des entreprises. L’une des découvertes les plus surprenantes de cette enquête réside dans le fait que seulement 15% des organisations interrogées se déclarent pleinement préparées à supporter les contraintes liées à la mobilité, bien que 60% d’entre elles considèrent la gestion de la mobilité comme un point important, voire critique pour leur développement.

Ces résultats mettent en exergue les contradictions existantes entre les « bonnes intentions » et la réalité des déploiements au sein de l’entreprise, mais également le manque d’organisation stratégique autour des questions liées à la mobilité.

L’étude indique en outre que la mobilité est désormais totalement intégrée dans l’univers professionnel, de la même manière que dans la vie personnelle : 80% des collaborateurs qui travaillent sur différents terminaux (PC de bureaux, ordinateurs portables, tablettes, smartphones, etc.) les utilisent à des fins à la fois personnelles et professionnelles. Quelle que soit la politique de l’entreprise, il est clair que les employés mobiles ont désormais voix au chapitre : en tant qu’utilisateur des services de l’entreprise – dont la productivité est en corrélation directe avec le chiffre d’affaires, mais aussi en tant que propriétaire d’un terminal utilisé à des fins professionnelles. Cela représente en outre un autre challenge pour les services IT en termes de confidentialité, d’accès et de sécurité des données.

En effet, bien que les organisations sachent gérer leurs collaborateurs nomades depuis de nombreuses années grâce à l’utilisation de solutions dédiées, elles n’ont pas toujours eu la possibilité d’anticiper les nombreux changements qui ont bouleversé la manière de gérer et d’accéder à leurs ressources : virtualisation, tendances consuméristes en matière de mobilité (BYOD, AppStore, etc.), menaces de sécurité, réglementation et conformité, etc. C’est la raison pour laquelle l’idée d’une approche de gestion unifiée des périphériques (Unified Endpoint Management – UEM) gagne en importance : toujours selon l’étude EMA, plus de 50% des personnes interrogées déclarent préférer une solution unique, capable de supporter à la fois terminaux mobiles et postes fixes.

Car si certains ont prédit la « mort du PC », les résultats de l’étude démontrent que ce n’est pas encore pour demain. En effet, 87% des collaborateurs utilisent à la fois un PC (fixe ou portable) et au moins un terminal mobile (smartphone ou tablette). L’utilisation des terminaux mobiles comme outils de travail vise donc à compléter et non à remplacer les ordinateurs de bureaux traditionnels.

L’adoption croissante de terminaux mobiles a d’ailleurs fortement contribué à augmenter la pression sur les départements informatiques qui doivent supporter à distance un nombre de plus en plus important de plateformes hétérogènes, tout en fournissant un accès fiable aux applications professionnelles critiques, aux données et aux services, et en respectant les exigences de conformité et les règles de sécurité. Il est sans équivoque de moins en moins viable de conserver des plateformes de gestion séparées sur le long-terme.

Afin d’accompagner les entreprises vers leur maturité en matière de mobilité, il est nécessaire de comprendre les principaux leviers qui permettront de mieux gérer et aussi d’anticiper les changements de demain. Parmi les recommandations essentielles figurent la définition d’une stratégie globale incluant la mobilité – et non plus une stratégie mobile seule. En outre, le support et la gestion des services mobiles doivent être assurés au même titre et avec la même efficacité que les autres services de l’entreprise. Enfin, l’utilisateur doit pouvoir bénéficier de plus d’autonomie grâce à l’automatisation des services, non seulement car il sait maîtriser seul la plupart des fonctionnalités de son terminal mobile personnel dans le cadre de ses activités professionnelles, mais aussi pour libérer le service IT de tâches sans valeur ajoutée, liées par exemple à la configuration ou aux mises à jour des terminaux.

BA680x90-Nexavis


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *