13/06 – Dîner Fashion Retail – Céline 14

Olivier Racle, Directeur digital - Céline

Olivier Racle, Directeur digital – Céline

 » Pour le digital in store, on procède tous par test pour déterminer ce qui fonctionne. Le point clef, c’est de définir quelles sont les informations prioritaires dont ont besoin les vendeurs, et de les restituer telles qu’ils en ont vraiment besoin. Si on crée une application avec trop de données, elle ne sera pas bien utilisée. 

En ce qui concerne les livraisons, pour l’avenir, il faudrait donner la capacité au client de choisir la date et l’heure à laquelle il souhaiterait être livré. C’est difficile de trouver cette option actuellement. C’est pourtant un élément clé car le client n’est pas toujours chez lui et demande à avoir le choix. 

Le sujet essentiel pour les années à venir concerne le rôle du magasin. La transformation est en cours, et on voit bien que cela devient de plus en plus un lieu d’expérience, de services et de relation personnalisée. Finalement, c’est le retour au dialogue qualitatif et approfondi entre le vendeur et le client, tout le reste aura été pris en charge par le digital. «