Informer du passage des camions-poubelles avec Craft.Ai

Informer du passage des camions-poubelles avec Craft.Ai
Informer du passage des camions-poubelles avec Craft.Ai

Informer du passage des camions-poubelles avec Craft.Ai

Au sein du programme Datacity, ce sont une dizaine de start-up qui travaillent en collaboration avec de grands industriels et la Ville de Paris afin de répondre à des problématiques liées à l’environnement urbain comme l’énergie, la gestion des déchets, la logistique, la mobilité… C’est dans ce cadre que Craft.ai collabore avec le groupe Suez et la Direction de la propreté et de l’eau de la Ville pour faciliter et améliorer la collecte des déchets dans la capitale. Suez apporte notamment un soutien logistique avec la mise à disposition du site internet monservicedechets.com

L’idée ? Informer en temps réel les citoyens, les entreprises et les concierges de l’heure de passage des 500 camions de collecte journalière des déchets ménagers. Le système fonctionne grâce des puces électroniques installées par la municipalité sur les camions pour récupérer les données en temps réel sur la tournée. Avec environ 400 000 bacs répartis dans la capitale, on peut comprendre que ce soit attendu par les Parisiens. … Un test aura lieu pendant les deux prochains mois dans le XIVe arrondissement. L’objectif de ce challenge ? Réduire au maximum le temps de présence des bacs à déchets ménagers dans la rue.

A Rennes, le ramassage intelligent se met en place

En mai 2017, la Métropole rennaise (43 communes) a accordé à Suez de nouveau et pour six ans la collecte et le tri des déchets ménagers. Un contrat de 80 millions d’euros, comprenant de nombreuses innovations. Ainsi, dès cet été, les 220 000 foyers concernés se verront attribuer des bacs « pucés », dont les données récoltées (volume des déchets, fréquence des tournées…) seront analysées en vue de l’optimisation des circuits de collecte. De même, deux des 42 camions-bennes utilisés seront équipés de capteurs pour mesurer la qualité de l’air, les niveaux de bruit et les déperditions énergétiques des bâtiments. De quoi alimenter les élus pour de nouvelles politiques dans la ville.