Mieux former pour s’adapter à l’IA

Laurent Alexandre

Laurent AlexandreLaurent Alexandre, chirurgien urologue, énarque et serial entrepreneur, tire régulièrement la sonnette d’alarme sur l’impact de l’IA. Ce fût particulièrement le cas sur la formation lors d’une intervention au Sénat, le 19 janvier dernier, sur le thème : « Les conséquences de la robotique sur le travail ». Pour lui, il faut « éduquer nos enfants, nos cerveaux biologiques pour leur permettre d’être le plus complémentaires possible de l’IA, seule manière de nous rendre indispensables ». Car, dans le futur, tous ceux qui ne seront pas complémentaires de l’IA seront… soit au chômage, soit avec un emploi aidé. Pas 99 % des gens, mais bien 100 % ! « Il faut qu’on se batte jour et nuit en réformant l’éducation et le système professionnel pour assurer la complémentarité des travailleurs, quel que soit leur niveau de qualification, avec l’IA. Sinon, c’est un suicide collectif et c’est de l’irresponsabilité politique », s’exclame le co-fondateur de Doctissimo. Photo : © D.R.

A voir sur Youtube.