Mobiliwork facilite la mobilité temporaire entre entreprises

Jérôme Gonon a cofondé Mobiliwork pour aider les salariés à conserver leur emploi. ©Mobiliwork
Jérôme Gonon a cofondé Mobiliwork pour aider les salariés à conserver leur emploi. ©Mobiliwork

Jérôme Gonon a cofondé Mobiliwork pour aider les salariés à conserver leur emploi. ©Mobiliwork

Création : Ouverture du site web en septembre 2015 par Jérôme Gonon, Benoît Monnier et Laurent Brémond.

Activité : Mobilité temporaire entre entreprises

Marché : 400 clients inscrits sur la plateforme

Mobiliwork offre la possibilité aux salariés de travailler dans une autre entreprise pour une mission sur-mesure d’une durée de quelques jours à plusieurs mois, tout en restant dans le cadre de leur CDI. « Ce système a des avantages pour les trois parties, souligne Jérôme Gonon : le salarié peut acquérir des compétences, un argument essentiel dans un contexte économique compliqué où le développement des savoir-faire assure l’employabilité ; l’entreprise s’appuie sur la flexisécurité dans les périodes de variation d’activité et devient plus agile ; la société accueillante accède à une expertise qu’elle n’aurait pas eu les moyens de se procurer. »

La mobilité inter-entreprise, inscrite dans le code du Travail depuis juillet 2011, est encore peu développée. « Il est compliqué de se connecter avec des entreprises voulant effectuer la même démarche, observe Jérôme Gonon. Notre outil digital vise ainsi à faciliter la mise en relation entre ces acteurs et à faciliter la mise en œuvre de cette solution par des conseils juridiques. » Pour Mobiliwork, cette mobilité répond aux nouvelles attentes des salariés, qui veulent diversifier leurs expériences et gagner en autonomie. La start-up prévoit une première levée de fonds en 2018 pour accélérer son déploiement national.