Retour sur le dîner « Assurance Santé et Prévoyance » Apri RSA 5

Hervé Drouet, directeur général d’Apria RSA

Hervé Drouet, directeur général d’Apria RSA 

« En tant que délégataire de gestion et opérateur de solutions professionnelles, nos enjeux sont de deux ordres : la digitalisation de nos relations avec nos clients, assureurs et assurés, et la dématérialisation de nos process de traitements. Pour les clients, nous poursuivons une stratégie continue d’enrichissement de nos téléservices sur tous les supports, de création de communautés, et de promotion de leur usage par les assurés, dans une logique « multicanal ». Vis-à-vis des porteurs de risques, nous développons des plateformes et des extranets. En ce qui concerne les processus de traitement, nous avons l’ambition de passer à une dématérialisation à 360° du dossier de l’assuré. Même si dans les métiers de la santé la dématérialisation est déjà forte grâce au circuit des feuilles de soins électroniques et des échanges entre assurance maladie obligatoire (AMO) et assurance maladie complémentaire (AMC), il reste encore beaucoup de pièces administratives à fournir, sans oublier tout le circuit des réclamations, qui se fait par papier. De plus, avec la généralisation du tiers payant, les professionnels de santé vont devenir bénéficiaires exclusifs des flux en AMO et majoritaires en AMC, et vont devoir être totalement intégrés à nos process dématérialisés, ce qui est un enjeu important pour l’ensemble de la profession compte tenu des niveaux de « maturité digitale » différents selon les spécialités médicales. »