Retour sur le dîner de la rédaction « Compétitivité de la DSI » Covéa 9

jean-francois-vigneron-covea

Jean-François Vigneron, CIO – Covéa

« Le marché de l’assurance réagit aux nombreuses implications des nouvelles relations possibles dans un monde numérique avec ses sociétaires. Le risque de désintermédiation par des pure-players numériques est bien entendu réel. La nature de ce que nous assurons évolue elle aussi totalement, comme le montre entre autres la multiplication des véhicules et bâtiments connectés.

Dans ce contexte, les utilisateurs ne contournent par la DSI par plaisir mais du fait de la pertinence très juste qui leur est proposé par toutes les plateformes. La grande majorité des offres sont aujourd’hui entrés dans une phase de maturité et de crédibilité. Pour rester dans la course, la DSI doit être capable d’apporter de l’intelligence et son expertise d’ « assemblier ». Reste que malgré l’importance prise par le digital dans nos activités, il faudra sans doute encore une ou deux décennie pour que nos entreprises se détachent des systèmes « legacy » sur lesquelles elles se reposent encore beaucoup. »