Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Les nominations « digitales » du CAC40

Depuis plusieurs mois, pas une semaine ne se passe sans qu’une entreprise du CAC40 annonce la nomination d’un CDO ou  d’un responsable de projets digitaux. Focus sur trois hommes récemment choisis pour transformer les fleurons de l’économie française.

Alain Fischer, CDO du pôle de Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs de la Société générale. © La Société générale

Alain Fischer, CDO du pôle Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs de la Société générale. © La Société générale

La Société générale crée un Digital Office

La Société générale annonce la création d’un Digital Office au sein du pôle de Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs et nomme à sa tête Alain Fisher en tant que Chief Digital Officer. Rattaché au directeur du pôle, Didier Valet, il sera en charge de définir la stratégie digitale et d’accélérer sa transformation numérique. Cette nouvelle entité contribuera également à la stratégie de partenariats et d’investissements dans les plateformes externes et assurera la cohérence de l’ensemble des initiatives digitales.

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Informatique et de Mathématiques Appliquées de Grenoble en 1994, Alain Fisher a débuté sa carrière chez Axa Assurance vie. En 1997, il a été nommé chef de projet au sein du département recherche économique et financière de Chevreux en 1997, avant de devenir responsable technologie pour la recherche et la vente. Il rejoint la Société générale Corporate & Investment Banking (SG CIB) en 2007 en tant que responsable projets et organisation. En 2013, Alain Fisher a été nommé Responsable mondial e-business pour les activités de marché de SG CIB.

Thibault Viort nommé Chief Disruption & Growth Officer d’AccorHotels

AccorHotels nomme Thibault Viort au poste nouvellement créé de Chief Disruption & Growth Officer. Il aura pour mission d’identifier les nouvelles opportunités de croissance pour faire naître des start-up en interne et en externe, superviser les investissements ou les acquisitions dans les activités émergentes et renforcer les échanges avec les jeunes pousses du secteur.

Ce diplômé d’EPITA de 43 ans est un serial entrepreneur. Il a créé sa première entreprise, Cross Systems, à l’âge de 22 ans puis Is Cool Entertainement, le spécialiste des jeux sociaux  sur Facebook. En 2005, il cofonde Ysance, éditeur de solutions marketing et agence de conseil en technologie digitale. En 2009, il se spécialise dans le tourisme en créant Wipolo, une société qui édite une application de carnet de voyages, rachetée par Accor en 2014. Il a également dirigé Cityvox, moteur de recommandation, racheté par Orange en 2008 puis par Yelp en 2014.

 Luc Bretones (Orange) devient président de G9+

Le directeur du Technocentre d’Orange succède à Valentine Ferréol (Arts et Métiers ParisTech) à la présidence du think tank du numérique, G9+. A 42 ans, Luc Bretones était jusqu’alors vice-président de l’institut.

Diplômé de l’École Centrale Marseille et de l’Essec, il rejoint Orange en 1997 en tant qu’ingénieur commercial grands comptes, puis a occupé les fonctions de consultant stratégie dans la branche entreprise avant de prendre la responsabilité du canal client web grands comptes. En juillet 2013, il prend la direction du Technocentre d’Orange, l’ « usine à produits et design » du groupe, créé début 2006. Il a aussi participé au lancement du mouvement Startup Weekend et de l’émission Hello Startup en France.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *