Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Identifiez-vous pour lire l’intégralité des articles premium et accéder à l’ensemble de nos ressources.
Pour recevoir les dossiers thématiques par mail, inscrivez-vous !
Je m'identifie

Le Conseil National du Numérique s’élargit

Le Conseil National du Numérique s’élargitPour compléter le Conseil National du Numérique (CNNum), la ministre déléguée aux PME, à l’Innovation et à l’Économie numérique, Fleur Pellerin, a annoncé, mardi dernier, la nomination de 4 parlementaires et 5 élus territoriaux.

Des sénateurs et députés, de gauche et de droite, intègrent donc le Conseil National du Numérique élargi, il s’agit Bruno Retailleau, sénateur UMP de Vendée ; Pierre Camani, sénateur PS du Lot-et-Garonne ; Laure de la Raudière, députée UMP d’Eure-et-Loir et Christian Paul, député PS de la Nièvre.

Le CNNum accueillera également, au titre des collectivités territoriales, John Billard, maire du Favril (Eure-et-Loir) ; Claudy Lebreton, président PS du conseil général des Côtes-d’Armor ; Pascale Luciani-Boyer, adjointe au maire de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) ; Henri Nayrou, député honoraire, ancien président de l’Association Nationale des Élus de la Montagne (ANEM) et Akim Oural, conseiller communautaire pour Lille Métropole, en charge de l’économie numérique.

Fleur Pellerin assure, dans un communiqué, que « la présence des parlementaires et élus locaux dans l’enceinte du nouveau Conseil national du numérique est un atout majeur. Elle permettra de définir un programme d’action et de mieux pénétrer les territoires ».

Les 30 membres du Conseil National du Numérique sont issus de différents secteurs (entrepreneuriat, recherche, médias…), leur identité a été dévoilée le 18 janvier dernier. Suite à ces nominations, l’organisme multiplie ses compétences tout en continuant à respecter la parité hommes-femmes.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *