Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Raphaël Beziz, YouMeO : Le crowd-consulting ou comment s’entourer des meilleurs talents pour développer son entreprise ?

Le crowd-consulting ou comment s'entourer des meilleurs talents pour développer son entreprise ?

Raphaël Beziz, co-fondateur de YouMeO

Booster ses performances commerciales, explorer de nouveaux canaux de vente, se lancer à l’assaut de l’international, identifier les prochains relais de croissance… Le dirigeant doit sans cesse relever de nouveaux défis pour faire grandir son entreprise et la mener, tel un navire, à bon port.

Bien souvent, il est seul face à ces challenges à la fois excitants et inquiétants, et il sait qu’une erreur de jugement sur la direction à prendre peut rapidement conduire l’entreprise à sa perte et brûler tout le carburant qu’elle a en réserve.

Comme il a appris au fil du temps que son rôle n’était pas de tout faire lui-même mais d’identifier les meilleures ressources pour chaque situation, le dirigeant d’entreprise va donc rechercher des conseils, des recommandations, des retours d’expérience auprès de tiers. Sur ces questions, l’expertise ne se situe souvent pas en interne ; alors il va d’abord solliciter son réseau professionnel et personnel pour avoir des premiers avis et identifier des experts susceptibles de l’aider. Cela lui permet ainsi de défricher le terrain et de se faire des premières convictions.

La seconde étape est ensuite d’élargir ses recherches : il va demander à ses relations de premier niveau de relayer sa demande auprès de ses relations d’ordre 2, puis 3. Il va aussi solliciter les différentes parties prenantes de son entreprise et les communautés auxquels il appartient : incubateurs, pépinières, CCI, investisseurs, partenaires, clients, fournisseurs… Mais cette démarche prend beaucoup de temps et il n’est pas sûr de tomber sur le spécialiste du sujet. Il finit toujours par avoir le sentiment frustrant d’avoir une vision parcellaire du sujet ou de recevoir des propositions commerciales de prestataires souhaitant lui pousser leurs offres sur étagères.

A l’heure où les connaissances sont éclatées et dispersées, il est en effet de moins en moins évident d’obtenir une vision exhaustive et experte de sa problématique en s’appuyant sur son seul réseau. Dès lors comment s’assurer qu’on a bien les conseils les plus pertinents ? Comment identifier les experts les plus qualifiés en dehors de son propre réseau ? Bref, à l’ère du tout connecté, comment se fait-il que nous ayons autant de mal à trouver les bonnes personnes au moment où nous en avons le plus besoin ? 

Les nouvelles technologies permettent dorénavant de tirer le meilleur parti de l’intelligence collective et de la collaboration entre les individus. On peut ainsi observer une démocratisation de l’accès en ligne à certaines prestations techniques : développement de site web, web marketing, design, SEO, rédaction d’articles, IT, supports de communication, professions réglementées (expert-comptable, avocats, notaires…). Des plateformes de mise en relation existent et permettent d’accéder à ce type d’expertise à la demande avec des modèles de tarification à la minute, à l’heure ou à la journée et parfois un système de concours afin de faire jouer la compétition entre prestataires. On peut citer par exemple oDesk, elance.com, wilogo ou 99design. Il est en revanche difficile d’y trouver des experts orientés business pour répondre aux challenges stratégiques du dirigeant d’entreprise.

Fort de ce constat, de nouveaux acteurs lancent des initiatives s’inspirant des démarches collaboratives et d’innovation ouverte, et proposent aux dirigeants d’entreprise de les mettre en relation avec des communautés business pour les accompagner dans leurs défis stratégiques. Ces communautés peuvent rassembler des experts (dirigeants et managers d’entreprise, anciens dirigeants, experts salariés, freelances, professeurs…), des consultants et/ou des « lateral thinkers » (chercheurs, entrepreneurs, étudiants, philosophes, sociologues, artistes, designers…).

Plusieurs modèles de fonctionnement existent. Le modèle historique est celui de freelance.com, de Zintro ou de Clarity, qui consiste à payer pour être mis en relation avec un expert (système d’abonnement ou de facturation à la minute). De nouveaux modèles ont également vu le jour plus récemment comme YouMeO en France (spécialisé sur les sujets de business development), Experts Council (à destination des investisseurs) ou Wikistrat (spécialisé en analyse géopolitique). Il suffit d’y déposer un brief anonyme avec sa problématique pour recevoir des avis et des propositions d’accompagnement. Certains comme YouMeO sont même complètement gratuit pour l’entreprise avec uniquement une commission d’apporteurs d’affaires prélevée auprès des experts en cas de contractualisation.

Alors n’hésitez pas à tester ces nouvelles solutions et bon vent pour votre entreprise !

A lire également – Innovation – Le collaboratif bouscule l’industrie


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire

  1. Cela me paraît être une offre tout à fait intéressante au vu des besoins du marché, et une source d’inspiration. Plutôt que d’avoir tout chez soi et dans sa masse salariale, autant regarder du côté du crowd-consulting. La constitution de réseaux est un mouvement bien engagé…