Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

La visioconférence lui permet de faire le tour du monde

Visioconf-articleSébastien, jeune entrepreneur de la région nantaise, a relevé le défi de voyager six mois avec sa compagne en gérant son entreprise à distance.

Son entreprise, Le Marketeur français, qui dispense des formations en stratégie marketing aux TPE et PME, générait 500 000 euros de chiffre d’affaires annuel avant le voyage. Il n’était donc pas question de la mettre en sommeil, au risque de voir l’activité péricliter. Aussi, Sébastien a pris la décision d’effectuer son tour du monde http://www.youtube.com/watch?v=8OkJPzMkChQ en continuant à travailler seulement un jour par semaine.

Le jeune dirigeant a entièrement transféré son activité en ligne, afin de pouvoir tout gérer à distance, y compris le courrier postal. Il a ainsi remplacé ses prestations  » présentielles  » par des vidéoconférences, suivi son équipe et ses prestataires en organisant une réunion hebdomadaire (via Skype) et numérisé de façon automatique tout son courrier postal pour le consulter en ligne.

Depuis que Sébastien publie ses sessions de formation en vidéo via Internet, plus de 50 000 nouveaux entrepreneurs se sont abonnés à sa newsletter électronique. Et il a rassemblé pas moins de 80 000 fans supplémentaires sur sa page Facebook (http://www.facebook.com/seduireleclient). Là où il regroupait auparavant 100 à 200 participants sur un séminaire à Paris, il réunit maintenant régulièrement 1 000 participants ou davantage pour ses vidéoconférences. 1 200 clients ont ainsi pu suivre ces formations en 2013, et déjà 2 400 entre janvier et septembre 2014.

« En supprimant mes séminaires présentiels pendant un an, j’ai automatiquement reporté la demande forte d’interaction de mes clients vers les web-conférences, explique-t-il. J’ai donc eu une recrudescence de présence. J’ai aussi sondé mes clients sur leurs attentes au moment de basculer mes contenus en ligne et découvert que 25 % de ceux qui avaient le droit à participer aux conférences vidéo, ignoraient leur existence. Nous avons donc amélioré notre communication en les prévenant plus souvent des dates et en leur envoyant les enregistrements et les résumés, ce qui a augmenté leur envie de participer aux directs ».


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *