Saagie veut devenir le champion du Big Data à l’international

Avec ses investisseurs historiques, Saagie réalise un nouveau tour de table de 5 millions d’euros, annonciateur d’une série B plus conséquente cette année, pour assurer son développement humain, technologique et international.

Arnaud Muller, spécialiste de l’analyse de données passé par de grands groupes, a voulu créer son entreprise en 2013, à 36 ans. ©DR

Après avoir levé 4,2 millions d’euros fin 2016, structuré son offre, organisé sa gouvernance et recruté plus de 40 personnes cette dernière année, Saagie annonce un nouveau tour de financement de 5 millions d’euros (série A étendue) avec l’arrivée de C. Entrepreneurs, le fonds de capital-risque géré par Cathay Innovation et financé par l’assureur leader BNP Paribas Cardif. La Caisse d’Épargne rejoint également l’aventure de ce tour de table, aux côtés des investisseurs historiques que sont CapHorn Invest, BNP Paribas Développement et le groupe Matmut.

Cette fois, Saagie souhaite se concentrer sur le développement commercial et la conception de produits pour les institutions financières. « Ce tour de table n’est que le premier étage de la fusée Saagie. Nous prévoyons une série B bien plus conséquente courant 2018 pour le compléter et donner du corps à nos ambitions. Après Rouen, Paris et San Francisco, nous allons ouvrir un bureau à New York et deux filiales en Europe, dont l’une au Royaume-Uni. Nous allons accélérer également sur la partie produits pour que notre offre, disponible en Cloud et sous forme d’appliance, le soit également on-premise et sur les plates-formes Amazon, Azure et Google », commente Arnaud Muller, CEO et fondateur de Saagie.

La start-up rouennaise, créée en 2013 par Arnaud Muller et accélérée par Bpifrance Le Hub, est une plate-forme Big Data « As a Service » au service de tous les métiers et des transformateurs (CEO, CTO, CIO). Elle leur permet de déployer rapidement des projets Big Data en production et d’embarquer de l’IA dans leurs applications, de réduire le time-to-market de leurs nouveaux services et/ou produits. « Notre sujet est d’aider nos clients à accélérer le développement d’applications intégrant de l’intelligence artificielle. Nous prévoyons de tripler nos revenus ainsi que de doubler notre taille d’ici fin 2018 pour atteindre 100 personnes », ajoute Jérôme Trédan, directeur général de Saagie.

Cette plate-forme, qui fait le liant entre les différents outils analytiques de l’entreprise (utilisés par les équipes SI, data ou métiers) et en simplifie l’exploitation et la gouvernance, se prête à l’industrialisation des processus métiers (relation client, fraudes, finances…), pour lesquels les sources de données sont éparses. C’est ainsi que Saagie a déployé ses ailes chez Matmut, Caisse d’Epargne, Vallourec, Bpifrance, Pole Emploi, Bouygues Construction, SNCF… Saagie est par ailleurs engagé dans des partenariats forts comme avec Cap Gemini, PwC ou KPMG et de nombreux autres acteurs du marché.

Des renforts et business angels référents se joignent également à ce tour de table. Eric Boustouller, actuel CEO de SoLocal Group et ancien Corporate Vice President de Microsoft Europe de l’Ouest, ainsi que Bertrand Cariou, Senior Director Solutions & Partner Marketing chez Trifacta participent à ce tour de financement et deviennent « advisors » du comité de direction de Saagie. Le premier conseillera Saagie sur la partie business et internationale tandis que Bertrand Cariou apportera ses compétences et expériences du marketing, de la stratégie et du développement produit. Ils rejoignent Hervé Couturier, précédemment vice-président exécutif chargé de la recherche et du développement de Business Objects, responsable de la R&D de SAP puis Amadeus. Actuellement business angel chez Kerney Partners, il conseille les évolutions stratégiques produit de Saagie.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *