Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Levée de fonds – Cozy Cloud veut plus de rupture dans le cloud

De gauche à droite, Frank Rousseau et Benjamin Andre.

De gauche à droite, Frank Rousseau et Benjamin Andre.

La start-up Cozy Cloud a réalisé au début de l’été une première levée de fonds de 800 000 euros grâce au soutien de ses investisseurs, la société de capital-innovation Innovacom et le Club d’Entrepreneurs Investisseurs Seed4Soft. Ils ont été convaincus par sa « solution de rupture, créée en 2011 et financée à ses débuts par ses concepteurs Benjamin André (ingénieur) et Frank Rousseau (expert en développement web), qui permet aux particuliers de gérer en totale indépendance leurs données personnelles ». Autre fierté de cette entreprise, « elle a été sélectionnée pour intégrer le plan filière Cloud chargé de remettre au Gouvernement des recommandations sur l’avenir de ce secteur en France ».

Suite à ce tour de table, la start-up Cozy Cloud, fondée fin 2012, compte sur la notoriété de ses investisseurs pour accroître son réseau et apprendre de leur expérience. En parallèle, elle souhaite utiliser les fonds levés pour « renforcer son équipe actuellement constituée de 6 collaborateurs tous ingénieurs, franchir les dernières étapes de développement technique de son produit et lancer l’offre commerciale d’ici fin 2014 ».

Passage du « cloud » au « personal cloud »
« Les années 80 ont connu le passage du « computer » au « personal computer ». Cozy Cloud prépare le passage du « cloud » au « personal cloud » » expliquent les fondateurs. Afin d’arriver à un pareil résultat, la start-up compte sur une intense phase de test et l’aide de grands comptes distributeurs, au côté de ses partenaires et du public. En ce sens, elle fera appel notamment à Orange, la Poste, Alcatel-Lucent, Mozilla Foundation et OVH.com. 

 

 

 

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *