Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

e-Commerce : Flayr se lance et capte 5 millions d’euros pour sa 1ère levée de fonds

Flayr, la start-up française spécialisée dans le « discovery shopping », a du nez.

Philippe Huysmans, Directeur général de Flayr

Flayr, la start-up française spécialisée dans le « discovery shopping », a du nez. Celle-ci accompagne en effet le lancement de sa plateforme, présentée comme « le magasin des magasins », ce mois-ci avec une première levée de fonds de 5 millions d’euros, menée auprès d’investisseurs privés et publics. La jeune entreprise, qui regroupe déjà une vingtaine de collaborateurs, entend donc recruter pas moins de cinquante personnes rapidement. Après 2 années de bêta-test sous l’appellation Bazando, « Flayr va ainsi pouvoir poursuivre sa croissance à l’international, notamment en Allemagne et aux Etats-Unis où l’entreprise est déjà présente » a indiqué Philippe Huysmans, son Directeur général. La start-up devrait également continuer à fournir un important effort de R&D pour « répondre aux nouveaux comportements des consommateurs et s’adapter à ceux à venir ».

La plateforme proposée par Flayr allie un accès aux produits de 7500 partenaires marchands, présentés de façon très visuelle, à une forte dimension sociale communautaire et a un système de recommandations intelligentes. A terme, l’objectif de Flayr est bien d’avoir un rôle important à jouer dans la dynamique « Web-to-Store », enjeu de plus en plus central dans l’e-commerce, dont on attend qu’il réconcilie les ventes sur le web et en magasin physique.

Avec sa démarche, Flayr a notamment séduit le fond d’amorçage C3P Capital lié au Concours Petit Poucet, mais également des acteurs comme Candel and Partners ou la société internationale d’investissements Merifin Capital. 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *