Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

E-commerce : 23 millions d’euros pour le pure player de la mode masculine

Article-menlook

Menlook.com a lancé, il y a quelques semaines, Georges, un service de styliste personnalisé

Fondé fin 2010 à Paris, Menlook.com est site marchand de mode masculine appartenant au groupe Meninvest de Marc Ménasé, un jeune serial entrepreneur qui a notamment créé Nextedia, une agence de marketing digitale revendue en 2007 à Lagardère. Ce site qui se présente comme « le premier pure player  indépendant de  la  mode masculine en Europe » annonce une levée de fonds conséquente : 23 millions d’euros auprès  de ses  actionnaires  historiques, les  fonds  Partech  International, Orkos Capital, 123venture. Il a également bénéficié du soutien du fonds d’investissement Idinvest, de Marc et Laurent  Grosman (groupe Célio) et du Fonds Ambition Numérique, géré par Bpifrance, dans le cadre du  Programme d’Investissement d’Avenir (PIA).

Ce tour de table vient confirmer la croissance du groupe français qui a racheté en mai 2013 oki-ni.com,  son concurrent, leader en Grande-Bretagne.Le site revendique un chiffre d’affaires multiplié par 10 en 3 ans et entend bien s’imposer à l’horizon 2017 comme  le  groupe  de  référence  dans  l’univers  de  l’art  de  vivre  masculin  sur  Internet. Pour ce faire, la société qui réalise déjà  60%  de son CA à l’étranger, entend accélérer son développement à l’international, notamment aux Etats-Unis et en Asie. Elle est déjà implantée à  Paris, Londres et  Singapour.

Menlook.com souhaite aussi agrandir son champ d’action comme en témoigne le lancement, il y a quelques semaines, de Georges, un service de styliste personnalisé. Le site annonce ainsi l’arrivée prochaine d’une place de marché premium et « sélective », dédiée plus généralement à « l’univers de l’homme ». Les équipes de la société, constituées pour l’heure d’une centaine de salariés devraient s’étoffer afin d’accompagner les nouveaux objectifs de la société : une vingtaine d’embauches sont prévues d’ici 18 mois.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *