Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Biotech: le marseillais GenePred lève 1,2 million d’euros

Pierre et Alain Dessein, fondateurs de GenePred. © GenePred

Pierre et Alain Dessein, fondateurs de GenePred. © GenePred

Selon l’Inserm, environ 700 000 cas de cirrhose sont recensés chaque année en France, dont 30 % au stade sévère, qui entraînent 10 000 à 15 000 décès par an. La start-up de biotechnologie GenPred s’est donnée pour mission de lutter contre ce phénomène. Fondée en 2012 par Pierre et Alain Dessin, cette jeune pousse marseillaise a développé un premier test qui détecte les personnes génétiquement prédisposées à développer des fibroses graves du foie (cirrhose), qui sont les principales causes de cancers du foie.

GenePred Biotechnologies annonce une levée de fonds d’1,2 million d’euros via la plateforme de financement participatif Anaxago. Bpifrance et d’autres acteurs financiers complèteront prochainement ce tour de table. Cette campagne de crowdfunding permettra à la start-up de commercialiser son test début 2017 et de pouvoir passer de 7 à 25 salariés d’ici la même année. La jeune entreprise compte recruter des profils commerciaux, mais aussi des chercheurs et des mathématiciens. Elle souhaite également s’exporter début 2017, notamment aux Etats-Unis et en Asie, et recherche donc des business developer experts de ces marchés.

GenePred entend démocratiser l’accès à un test ADN pour le patient et les systèmes de santé. Dans un premier temps, l’algorithme développé par la société permettra notamment d’identifier chez les patients infectés par le virus de l’hépatite C ceux qui ont un risque de développer une fibrose du foie. Dans un deuxième temps, elle développera d’autres algorithmes pour cibler des organes comme les poumons, les reins mais aussi le cœur.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *