Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

SPRING Technologies lève 5 millions d’euros

Gilles Battier, Président de SPRING Technologies. © SPRING Technlogies

Gilles Battier, Président de SPRING Technologies. © SPRING Technlogies

Fondée en 1983, SPRING Technologies édite des logiciels de simulation d’usinage qui visent à améliorer la productivité des machines à Commande Numérique. Sa suite logicielle, NCSIMUL, permet aux industriels une maîtrise complète et intégrée du processus d’usinage. Présente à Montreuil et Toulouse, SPRING Technologies s’est également implanté en Chine, aux Etats-Unis et en Allemagne.

La PME vient d’annoncer une levée de fonds de 5 millions d’euros bouclée en septembre dernier auprès de CM-CIC Capital Innovation, partenaire historique de l’entreprise, ACE Management via le fonds Aerofund III et CM-CIC Capital Privé. Un tour de table qui comprend un Prêt Innovation de la Bpifrance de 800 000 euros. L’ensemble de ces fonds serviront à accélérer l’innovation de ses produits en investissant dans la R&D et à développer l’entreprise à l’international, notamment en l’Allemagne « un axe de développement majeur » selon Gilles Battier, Président de SPRING Technologies.

Diplômé de l’école d’ingénieur ENSIAME de Valencienne, Gilles Battier a rejoint SPRING Technologies en 1988 en tant qu’ingénieur d’affaires pour évoluer au poste de Directeur Commercial puis de Directeur Général avant d’être nommé Président en 1994. Il est à l’origine de l’internationalisation de la société qui compte désormais une centaine de salariés. Avec la levée de fonds, SPRING Technologies prévoit de recruter une vingtaine de personnes, principalement en R&D. En 2013, le chiffre d’affaires de l’entreprise s’est élevé à 10 millions d’euros.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *