ART-Fi lève 2,3 millions d’euros pour soutenir ses développements sur la 5G

Spécialisé dans la mesure haute précision des rayonnements des mobiles et objets connectés, ART-Fi a bouclé le 25 juin dernier un tour de table à 2,3 millions d’euros. ART-Fi utilisera ces fonds pour soutenir ses développements notamment sur la 5G.

La technologie SAR en action avec le système robotique SARbord, à visionner sur https://www.youtube.com/watch?time_continue=13&v=P1GTYP-rzPE

Lors de son Assemblée Générale Mixte du 25 juin 2019, et dans le cadre de son programme d’investissement, ART-Fi a procédé à une augmentation de capital de 2 350 000 euros. Cette opération porte les capitaux d’ART-Fi à 11 millions d’euros ; elle est complétée d’une émission d’obligations d’un montant de 500 000 euros.

Ces apports de fonds permettent à ART-Fi de financer la deuxième étape de son développement et serviront essentiellement à augmenter les capacités de production de l’entreprise pour répondre à l’augmentation des demandes, et à réduire le time-to market des solutions 5G.

L’instrument de mesure en temps réel du DAS “ART-MAN” mobilise une technologie vectorielle basée sur les équations scientifiques de Maxwell. Prisée par les industriels early-adopters, la technologie d’ART-Fi va être officiellement reconnue par l’industrie grâce à la publication du standard 62209-3 en septembre prochain. Cette annonce accélère l’adoption des produits ART-MAN par les laboratoires de tests et par les fabriquants de mobiles.

« Avec nos clients, nous observons que les évolutions des technologies embarquées dans les mobiles et objets connectés nécessitent des outils de développement ultra performants, intégrant notamment une mesure des rayonnements des antennes de haute précision en temps réel. ART-Fi fait de sa priorité principale le fait de délivrer des produits respectant pleinement ces exigences clients, tout en réduisant les coûts et en accélérant le time-to-market de leurs produits » Stéphane Pannetrat, co-fondateur et PDG d’ART-Fi.

La rapidité du système ART-MAN ouvre des perspectives nouvelles et permet de tester systématiquement tous les mobiles en chaîne de production. Cette solution va rassurer les utilisateurs et offre la meilleure sécurité possible à la fois aux consommateurs et aux fabricants de mobiles dans un contexte d’augmentation des contrôles des régulateurs internationaux de l’exposition Humaine aux ondes électromagnétiques. Par exemple En France, chez les fabricants et re-conditionneurs, le marché se développe et ART-Fi a déjà déployé sa solution chez un acteur majeur qui teste déjà le DAS de plus de 5000 mobiles par jour.

Cette levée de fonds est une nouvelle étape du plan de croissance ambitieux d’ART-Fi récompensant la mise en place d’une stratégie centrée clients.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *