Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

[Vivatech2017] Heuritech remporte le LVMH Innovation Award à Viva Tech

La première édition du prix LVMH innovation est sous le signe de l’intelligence artificielle. Heuritech, qui utilise cette technologie au service du secteur du luxe, de la mode et de la beauté, a remporté le trophée.

Benard Arnault, PDG de LVMH ©LVMH

Benard Arnault, PDG de LVMH ©LVMH

Aux environs de 11h ce matin, Bernard Arnault, PDG du groupe LVMH a remis ce fameux prix de l’innovation à la start-up basée dans le 12e arrondissement de Paris, Heuritech. Le gagnant avait au préalable intégré le Lab LVMH avec 31 autres start-up, qui ont été sélectionnées parmi plus de 500 candidats. Françaises, britanniques, canadiennes, finlandaises, américaines, chinoises, danoises ou encore suisses, ces 32 start-up finalistes ont pu présenter leur modèle pendant le salon.

« Le soutien aux jeunes entreprises est un formidable levier d’excellence pour LVMH et une source d’innovation importante qui contribue au succès de nos Maisons » déclare Bernard Arnault, président-directeur général du groupe LVMH.

Ce prix va permettre à la jeune pousse récompensée d’échanger avec les équipes en charge des investissements au sein du groupe LVMH et au développement d’un partenariat potentiel avec LVMH et ses Maisons.

Heuritech propose une solution qui va identifier les produits des marques sur les réseaux sociaux ou dans leurs catalogues dans le but d’analyser les tendances, l’ambiance ou le street style des audiences dans le but de démocratiser le « Snap&Buy » et d’améliorer l’expérience eCommerce grâce à l’intelligence artificielle.

La start-up et son équipe composée à 50% de docteurs en intelligence artificielle ont, par ailleurs,  réalisé un tour de table d’1,1 million d’euros en début d’année.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *