Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Snips donne aux objets connectés un assistant vocal

Rand Hindi, le fondateur de Snips. © Snips

La start-up Snips a lancé le mercredi 14 juin sa plateforme d’intelligence artificielle open source embarquée permettant de rajouter un assistant vocal  aux objets connectés. « On s’attend à ce que d’ici 2021, il y ait deux à trois milliards d’objets connectés activés par la voix », souligne Rand Hindi, l’un de ses fondateurs.

Snips a également réalisé une levée de fonds de 12 millions d’euros pour accélérer son développement à l’étranger. « Nous allons poursuivre notre R&D, et développer une équipe commerciale pour nous développer à l’international, avec un bureau à New York, et peut-être en Corée du Sud », a précisé Rand Hindi à Challenges. Ce tour de table auprès de MAIF Avenir, BPI France, Eniac Ventures et K-Fund intervient deux ans après une première levée de fonds de 5,6 millions d’euros en 2015.

Le fondateur de Snips, Rand Hindi, était revenu dans nos pages sur les bénéfices de l’IA dans différentes secteurs. Retrouvez l’interview dans notre édition papier : 

Alliancy n°17  » Où en est l’IA dans l’entreprise » à commander sur le site.

bannière alliancy 17


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *