Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

[Interview] Pari gagnant pour l’objet connecté de Wistiki

Après 10 semaines sur la plateforme de crowdfunding My Major Company, la start-up Wistiki a largement atteint l’objectif qu’elle s’était fixée pour commercialiser son dispositif anti-perte. Sa levée de fonds s’élève pour l’heure à 60 000 euros (contre les 20 000 initialement visés) et il lui reste une vingtaine de jours de campagne. Alliancy s’est entretenu avec Hugo Lussato, un des fondateurs de la société.

Les fondateurs de Wistiki

Les frères Lussato, fondateurs de Wistiki

Pourquoi avoir lancé cette start-up ? 

Hugo Lussato : Tout est parti d’un constat : on a remarqué qu’autour de nous, de nombreuses personnes perdaient leurs affaires et beaucoup de temps à les chercher. Cela peut évidemment être une source de problèmes, notamment quand la perte est définitive. Avec mes deux frères, nous avons alors eu l’idée de créer le Wist, un petit accessoire relié à une application, que l’on accroche ou colle à tout ce qu’on ne veut plus égarer. J’ai développé la technologie dans les laboratoires de Central Lyon à partir de l’été 2012 et la société, sur le plan juridique, existe depuis fin 2013. Wisitki, c’est l’histoire d’une intuition qui s’est transformée en rêve. 


Qu’est ce qui a motivé votre levée de fonds sur My Major Company ?

HL : Une fois que notre prototype était prêt, il nous fallait vérifier la viabilité de notre projet et lancer sa production. On aurait pu lever de l’argent auprès de fonds d’investissement, nous avions d’ailleurs reçu des propositions, mais nous voulions nous adresser directement aux consommateurs. Aller sur une plateforme de financement participatif, c’est voir si des inconnus croient assez en un projet pour y investir. Dans notre cas, il s’agit de dons sous forme de précommande, puisque les investisseurs recevront un Wist.

Parallèlement, nous voulions prouver qu’il était possible de faire appel au crowdfunding en France, même si cette démarche est bien plus répandue aux Etats-Unis. On est la preuve que cela marche ; alors qu’il nous reste encore 20 jours de levée de fonds, nous avons multiplié par 3 la somme que nous voulions atteindre.

Wistiki levée de fonds

Un Wist

En quoi consiste la prochaine étape ?

HL : La levée de fonds va nous permettre de lancer le processus industriel ; on pense sortir entre 3500 et 4000 Wists. Ils seront envoyés à tous ceux qui ont investi et nous pourrons commencer la vente directe. D’autre part, nous comptons recruter de nouveaux collaborateurs d’ici mi-2014 puisque la start-up se développe rapidement en termes de partenariats. Nous sommes en discussion avec certaines marques qui pourraient intégrer notre technologie dans certains produits.

 


Quel est votre meilleur souvenir dans cette aventure ?

HL : Lorsqu’on met un projet sur My Major Company, c’est surtout les proches qui sont au courant donc les membres de la famille achètent un ou deux Wists (rires). Le jour où on a lu sur le site des commentaires de stricts inconnus qui nous encourageaient, cela a vraiment été un moment extraordinaire. De même, quand des journalistes se sont intéressés à notre projet. Ce genre d’attentions a décuplé notre volonté parce qu’on se sent portés par un engouement collectif. 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires (5)

  1. par Lorieau

    Superbe idée! Bravo Wistiki, je vais pouvoir enfin rester zen après avoir perdu mes clefs!

  2. par delorma

    Génial! Voilà un produit innovant et Français! Je vais l’offrir a mon mari qui oubli toujours où il gare sa voiture… et peut être a mon chat aussi !

  3. par mika

    Bravo les gars!!Continuez votre route, vous êtes bien partis!
    Voilà une équipe et un projet dont on va beaucoup entendre parler!

  4. par natacha

    ça fait plaisir des jeunes qui envoient du rêve, qui y croient et qui se donnent les moyens de réussir!
    Félicitations!!

  5. par Daisy

    Sympa,ces 3 frères!Un vrai petit gadget utile!
    C’est vraiment une bonne idée pour les étourdis dont je fais parti.
    Congratulations!good luck!