Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Objets connectés : la start-up Busit s’associe à Parrot et Withings

De gauche à droite : Simon Uyttendaele (CTO), Yann Autissier (COO) et Samuel Hassine (CEO), les cofondateurs de Busit. © Busit

De gauche à droite : Simon Uyttendaele (CTO), Yann Autissier (COO) et Samuel Hassine (CEO), cofondateurs de Busit. © Busit

L’engouement pour les objets connectés n’est toujours pas terminé ! La start-up Busit essaie de se positionner dans le domaine et tire son épingle du jeu notamment depuis qu’elle a annoncé deux nouveaux partenariats français. Le premier avec le géant du périphérique sans fil, Parrot, et le deuxième avec le spécialiste de la santé connectée, Withings.

La plateforme Busit, lancée le 18 septembre dernier, permet d’interconnecter des objets physiques (smartphones, voitures, dispositifs médicaux…) et des services web (emails, réseaux sociaux, applications…) de façon personnalisée. Plateforme open source, Busit entend faciliter la vie quotidienne des particuliers, mais également améliorer les performances industrielles avec l’automatisation des processus et le contrôle des chaînes de production. La jeune pousse garantit aussi aux uns comme aux autres la confidentialité des données échangées.

Grâce à ces partenariats, le capteur des plantes Flower Power de Parrot ainsi que les produits de Withings sont donc reliés aux 80 connecteurs présents sur le « Busit Store ». Les objets connectés de Parrot et Withings peuvent ainsi interagir avec Facebook, Twitter et les smartphones. Pour convaincre de potentiels utilisateurs, la jeune pousse prévoit de nombreux, évènements, ateliers thématiques et démonstrations en 2015. Un showroom sera installé lors du salon électronique CES 2015 à Las Vegas du 6 au 9 janvier 2015.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *