ParkingMap lève 2,5 millions d’euros pour accroître son développement

La Banque des Territoires, Fa Dièse et l’actionnaire historique ont annoncé le 8 juillet dernier investir 2,5 millions d’euros dans ParkingMap, acteur dynamique de la « Smart city », qui développe des solutions logicielles innovantes de stationnement connecté pour répondre aux problématiques des collectivités locales et des parkings privés.

 | Alliancy est partenaire du 🏆 Trophée Start-Up Numérique destiné aux projets et start-up de moins d’un an. >Candidatez ici jusqu’au 11/10/2019.

Cette levée de fonds permettra de renforcer les différentes équipes pour accélérer les processus commerciaux et le déploiement, et également d’amplifier la R&D et le développement logiciel.

Créée en 2012, ParkingMap est une entreprise parisienne qui offre des solutions de stationnement intelligent et connecté, appelé également « Smart Parking », pour construire une nouvelle mobilité urbaine. ParkingMap est lauréat du prix de l’innovation au Salon des Maires de France 2018.

La solution logicielle de ParkingMap répond spécifiquement aux besoins exprimés par les collectivités pour les accompagner dans leur politique globale de mobilité. Elle renforce en effet l’attractivité de leur centre-ville notamment par l’amélioration de leur accessibilité, l’optimisation des flux de circulation et du stationnement, tout en favorisant l’intermodalité. Compatible avec l’ensemble des capteurs du marché toutes technologies confondues, elle agrège des données multi-sources et permet de cartographier les espaces de stationnement en temps réel, sans collecte de données à caractère personnel dans le respect des exigences de la CNIL et du RGPD.

Les gestionnaires de stationnement, aussi bien collectivités locales que les autres gestionnaires de parcs (centres commerciaux, sièges d’entreprises, aéroports, hôpitaux…), disposent ainsi d’un « observatoire dynamique du stationnement », véritable outil de visualisation en temps réel, d’analyse et de maîtrise de l’utilisation du stationnement par leurs usagers. Les collectivités peuvent également localiser les  stationnements verbalisables, leur permettant ainsi de mieux allouer leurs ressources de contrôle.

trophée start up numériqueLes automobilistes bénéficient, quant à eux, de l’information sur la disponibilité des places couplée à un calculateur multimodal, via une application mobile dédiée.

La Banque des Territoires investit 1 M€ aux côtés de Fa Dièse, société de capital-risque investissant pour sa part à hauteur de 0,5 M€, et de l’actionnaire historique qui convertit ses obligations à hauteur de 1 M€. Ces soutiens permettront de renforcer les différentes équipes pour accélérer les processus commerciaux et le déploiement, et également d’amplifier la R&D et le développement logiciel. L’objectif affiché est de conforter le positionnement de ParkingMap en maximisant l’intégration de données.

Pour Pierre Aubouin, directeur du département Infrastructures et Transport à la direction de l’investissement de la Banque des Territoires : « L’investissement de la Banque des Territoires dans ParkingMap vient compléter la palette de solutions innovantes à disposition des territoires dans la mobilité et le stationnement, enjeux cruciaux tant pour les collectivités locales que pour les usagers, tout particulièrement dans les villes moyennes. La solution de stationnement intelligent portée par ParkingMap contribue de façon notable à rendre les cœurs de ville plus attractifs et plus connectés, au bénéfice de leurs chalands, leurs actifs et leurs résidents. »

Marcel Regnier, représentant de Fa Dièse déclare : « Nous sommes très heureux d’accompagner ParkingMap aux côtés de la Banque des Territoires et de l’actionnaire historique. La suite logicielle innovante de ParkingMap, basée sur l’intelligence artificielle, apporte un ensemble d’informations essentielles, tant pour les professionnels publics ou privés que pour les citoyens, en leur permettant de mieux optimiser les zones de stationnements et de faciliter l’accès aux places de parking disponibles. »

Lire aussi : La smart city, gadget ou source de profits pour les villes ?

Ce soutien de la Banque des Territoires s’inscrit tout particulièrement dans le cadre de son action dans la mobilité, au bénéfice de territoires plus attractifs et connectés, et notamment dans le cadre du programme national « Action Cœur de Ville ».

Parmi les villes du programme « Action Cœur de Ville », la ville de Soissons est à titre d’exemple la première ville dont le centre commerçant a été entièrement équipé par une centaine de capteurs d’analyse d’images. Les données collectées et analysées par la solution de ParkingMap aident ainsi la ville à mieux comprendre les flux tout en permettant aux usagers automobilistes de connaître, en temps réel, les places disponibles. Selon la ville, les données permettent de favoriser un dialogue constructif avec les habitants et les commerçants, et constituent un outil d’aide à la décision par exemple pour déterminer les emplacements de places réservées ou de bornes de recharge.

En effet, les collectivités ont, pour la plupart, une vraie problématique autour du stationnement avec des enjeux importants : réduire les externalités négatives liées à l’automobile, fluidifier la circulation, faciliter l’accès des automobilistes aux centres-villes mal desservis par les transports en commun, réduire leur temps passé à circuler pour trouver une place, ou encore optimiser le stationnement sous la contrainte de la réduction du nombre de places de stationnement en voirie. Les collectivités cherchent également à limiter le non-respect des règles de stationnement en vigueur ou de la tarification des places en voirie.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *