Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

La levée de fonds de Vodkaster servira au lancement d’un service inspiré de Netflix

Vodkaster s’allie à Riplay pour le lancement d’un service qui vise à concurrencer celui de l’entreprise américaine Netflix à l’aide de sa levée de fonds.

Copyright ChrisDag

Vidéo en streaming (illustration) cc BY ChrisDag

Vodkaster lancera un service, qualifié de « disruptif », de visionnage de films et séries au printemps 2014. Celui-ci a été conçu à partir de l’audience de la plateforme et des technologies de la société Riplay permettant de voir un DVD à distance, avec qui Vodkaster vient de fusionner. Une stratégie rendue possible grâce à une levée de fonds, annoncée ce matin, de 1,2 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, de Partech et de 3T. L’objectif est d’être de taille face à Netflix qui « a en son temps inventé un service en ligne et un modèle audacieux, aussi attractifs que disruptifs » résume Cyril Barthet, co-fondateur et CEO de Vodkaster. 

Fondée en 2009, la plateforme Vodkaster, qui se présente comme réseau social, a bénéficié d’un financement du Centre National du Cinéma et du guichet Recherche et Innovation en Audiovisuelle et Multimédia (RIAM). Elle dispose aussi d’actionnaires tels que Denys Chalumeau (SeLoger.com, BilletReduc et Promovacances), Giuseppe de Martino (VP EMEA de Dailymotion) et Amélie Faure (Augure et Pertinence). 

Vodkaster s’appuyait déjà sur un partenariat avec Univers Ciné pour la location de films sur Internet, en streaming. Grâce à Riplay et ce nouveau financement, l’entreprise entend bien passer à la vitesse supérieure en 2014.

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *