Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Identifiez-vous pour lire l’intégralité des articles premium et accéder à l’ensemble de nos ressources.
Pour recevoir les dossiers thématiques par mail, inscrivez-vous !
Je m'identifie

Levée de fonds de l’été : Carpe Dièse orchestre un premier tour de table à 170 000 euros

Carpe Diese, école de musique par visioconférence, vient d’annoncer avoir levé près de 170 000 euros.Carpe Dièse, école de musique par visioconférence, vient d’annoncer avoir levé près de 170 000 euros. Pour son premier tour de table, la start-up française a séduit des investisseurs comme Laurent Piepszownik (fondateur de PDG du groupe Umanis), ou Pierre Lemoine (héritier et PDG du groupe Lemoine/Bescher).

Cette augmentation de capital permettra au récent gagnant du « Prix du meilleur potentiel de l’incubateur HEC » d’accroître son développement en ouvrant, notamment, un nouveau site web doté de plusieurs salles de cours virtuelles et d’un espace d’apprentissage. Cette levée de fonds devrait aussi faciliter le recrutement et la formation de nouveaux professeurs.

Fondée en décembre 2012 par trois amoureux de la musique, Carpe Dièse est née d’un constat personnel : prendre des cours de musique avec un professeur n’est pas facilement compatible avec l‘entrée dans la vie active. Léni Maroglou, Victor Drault et Anthony Dziubecki ont alors eu l’idée de créer une structure qui permette aux actifs de corréler, depuis leur domicile, emploi du temps difficile et apprentissage musical.

A noter que la start-up  est incubée à HEC.

 

Chaque jour, Alliancy, le mag, fait découvrir des start-up qui viennent de réaliser une levée de fonds… Ces différents tours de table sont ensuite diffusés dans notre newsletter hebdomadaire.
Si vous avez récemment réalisé une levée de fonds, n’hésitez pas à nous contacter par mail: p.leduc@alliancy.fr


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *