Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Exosquelettes : Wandercraft avance à grands pas et lève 600 000 euros

La moitié de cette somme a été apportée par Xavier Niel, le fondateur d’Illiad, par l’intermédiaire du fonds Kima Ventures, venu compléter les apports du cabinet CMG Advisory et d’investisseurs privés. Wandercraft fête son premier anniversaire en séduisant les investisseurs. La start-up située à Orsay (Essonne), qui propose des jambes artificielles pour les personnes atteintes de maladies neuromusculaires et de paraplégies basses, vient de boucler un tour de table de 600 000 euros. La moitié de cette somme a été apportée par Xavier Niel, le fondateur d’Illiad, par l’intermédiaire du fonds Kima Ventures, venu compléter les apports du cabinet CMG Advisory et d’investisseurs privés. Avec ces appuis, la jeune société de sept personnes, créée en octobre 2012 par deux polytechniciens (Alexandre Boulanger et Nicolas Simon) veut passer à la vitesse supérieure.

La jeune pousse entend développer prochainement les aspects rééducatifs que pourraient avoir son outil à des fins thérapeutiques, en plus de son positionnement central d’aide à la mobilité. L’exosquelette réalisé sur mesure que propose Wandercraft s’appuie sur un « algorithme de marche sophistiqué ». Celui-ci permet à l’utilisateur d’atteindre une vitesse de marche de 3,5 km/h, sans béquilles, ni intervention extérieure.

En obtenant en mai 2012, le 1er prix du concours de l’Incubateur Centrale Paris, Wandercraft avait gagné une année d’incubation gratuite dans l’établissement, venu s’ajouter au soutien d’Incuballiance, l’incubateur lié à la recherche publique qui compte parmi ses membres la plupart des grands noms du Campus Paris-Saclay (CNRS, INRIA, HEC Paris…). Elle avait confirmé ce succès en remportant, deux semaines après sa création officielle, le prix Jean-Louis Gerondeau – Zodiac Aerospace et une dotation de 30 000 euros. 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire

  1. par COURTOIS Patrice

    Ayant vu votre projet Wandercraft exosquelette, je trouve celà fabuleux.

    Suis depuis plus de 6 ans , suite à un Accident du Travail: dérrapage sur le verglas : rupure tendon quadricipital : 02 opérations chirurgicales : rien!!!

    Mobilité très réduite, serais très intéressé par votre produit qui me redonne Espoir!!!!

    Contactez -moi SVP!!!! MERCI!!!!!!!!!!!!!!!!!!!