Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Automobile : les investisseurs renouvèlent leur confiance à Mobility Tech Green avec 300 000 euros

Grâce à une troisième levée de fonds, l’entreprise rennaise Mobility Tech Green espère renforcer sa solution d’autopartage.

Didier Houal à gauche et Pascal Roux à droite, dirigeants de Mobility Tech Green

Didier Houal à gauche et Pascal Roux à droite, dirigeants de Mobility Tech Green

La société d’ingénierie et de service Mobility Tech Green a annoncé le 24 février sa 3e levée de fonds pour un montant de 300 000 euros. Cette somme servira à « continuer à gagner des parts de marché en proposant une solution évolutive » d’après Pascal Roux, CEO de Mobility Tech Green.

Ce troisième tour de table a été rendu possible grâce à l’investissement de la PME SEPAMAT spécialisée dans la location de voitures et la société de gestion Nestadio Capital. Depuis sa création en 2009 à partir de l’entreprise d’autopartage City Roul, Mobility Tech Green a levé 800 000 euros entre 2010 et 2012. « Nous sommes intervenus lors d’un précédent tour de table et nous réitérons naturellement notre engagement », précise Denis Maure, dirigeant associé de SEPAMAT.

Un renforcement des objectifs initiaux

La start-up a pu ainsi améliorer sa solution e-Colibri, qui permet de géolocaliser des véhicules, d’enregistrer notamment la consommation de carburant ou encore d’éditer la facture de location. De plus, en 2013 Mobility Tech Green « a recruté 4 personnes afin de soutenir sa croissance », explique Pascal Roux. Actuellement, l’entreprise compte 6 salariés et compte agrandi encore l’équipe avec 2 nouveaux recrutements. La jeune pousse a également développé des collaborations « avec 11 entreprises et collectivités locales dont Bouygues Telecom, Orange ou TF1 » indique Pascal Roux.

Mobility Tech Green espère continuer de se développer en France et en Europe. Elle annonce vouloir atteindre son objectif d’un million de chiffre d’affaires dès avril.

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *