Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Lima passe de Kickstarter aux investisseurs en capital-risque

Le produit de Lima, les boîtiers

Le produit de Lima, les boîtiers

La jeune pousse parisienne spécialisée dans le stockage unifié et universel de données personnelles, Lima poursuit sa stratégie internationale en prévoyant d’agrandir « ses équipes réparties entre la France, la Chine et l’Amérique du Nord » grâce à sa levée de fonds de 2,5 millions de dollars réalisée début juin. Son investisseur, Partech Ventures, a cru en cette équipe de 16 personnes exerçant dans le monde entier. Le Managing Partner de Patech Ventures, Philippe Collombel, l’explique très bien : « Les deux fondateurs de Lima ont approché de manière révolutionnaire le problème explosif des données personnelles et nous souhaitons les accompagner le plus loin possible dans leur objectif de faire de leur start-up un acteur incontournable au niveau international ».

L’offre de Lima est un boitier qui permet de « consolider les données de tous vos appareils, ordinateur, smartphone et tablettes. Vous pourrez ainsi voir tous vos fichiers quel que soit l’objet utilisé, et où que vous soyez ». Ce résultat est possible car « notre approche est de transformer les OS de vos appareils, afin qu’ils contiennent tous les mêmes fichiers », détaille le PDG et co-fondateur de la jeune pousse, Séverin Marcombes.

Cette solution, presque un mini cloud privé, avait déjà remporté un vif succès sur la plateforme de crowdfunding Kickstarter en étant le projet français le plus soutenu. Ce qui avait permis à la start-up d’obtenir plus d’1,2 millions de dollars en 2013. Afin de remercier ces « backers » qui l’ont financé sur Kickstarter, Lima leur fournira ses premiers boîtiers dès cet été. Pour le public, il faudra attendre la mise en vente officielle à la fin de l’année. 

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *