Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

CineGV lève 240 000 euros pour faciliter l’accès aux films depuis les lieux publics

Article-CineGV

Une des bornes CineGV, située gare Montparnasse

De 30 à 90 secondes. C’est le temps estimé pour télécharger un film ou une série sur les nouvelles bornes interactives implantées dans les gares, aéroports, galeries commerciales, par la start-up francilienne CineGV. Son fondateur, Benoit Chéreau, s’est lancé dans l’aventure il y a près d’un an et demi. L’idée est de permettre au consommateur de choisir un contenu, dans un catalogue de 800 films, et de le télécharger sur sa propre carte SD/USB (les bornes délivrent aussi des cartes SD)  dans un temps record et pour un prix avoisinant celui de l’offre VOD, entre 3,99 et 4,99 euros. Les clients peuvent ainsi visionner leur programme sur PC ou tablettes sans avoir besoin d’être en ligne.

Ce positionnement a séduit Investessor, réseau de business angels qui annonce le bouclage d’un tour de table, réalisé cet été, avoisinant les 240 000 euros. Cette levée de fonds permet à la jeune pousse d’accélérer son lancement commercial en installant ses 25 premières bornes. Pour l’heure, il en existe onze, réparties sur le territoire français (Gare de Lyon, Montparnasse, Rennes, Centre commercial Créteil Soleil, etc.)

Benoit Chéreau envisage d’ores et déjà une nouvelle augmentation de capital d’ici peu afin de développer sa stratégie marketing en direction du grand public.  


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *