Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Amplement lève 1 million d’euros pour concurrencer LinkedIn

Article-

Adrien Sommier, jeune diplômé de l’ESSEC est le fondateur d’Amplement


Depuis plus d’un an, le réseau social professionnel « Made in France »,  Amplement, tente de s’imposer sur un marché prometteur mais pour l’heure dominé par le géant américain LinkedIn .Afin de le concurrencer, la jeune société de Saint Germain en Laye (78) boucle une levée de fonds d’un million d’euros réalisée auprès de la société d’investissement Citystar. Concrètement, cette somme est destinée à lancer une version améliorée de la plateforme qui devrait voir le jour d’ici quelques semaines et à développer une version mobile. Enfin, Amplement souhaite se tourner vers l’international en ciblant prioritairement l’Europe et les Etats Unis alors que pour l’heure 95 % des membres du réseau sont français,

Lancée par Adrien Sommier, un entrepreneur spécialisé en stratégie web, la société se distingue,  pour le moment, de ses concurrents par son étiquette 100 % “Made in France”, jouant ainsi la carte de la proximité. Elle propose, en outre, un chat interactif pour échanger avec ses contacts et une version premium moins chère que la moyenne. Pour accompagner sa croissance, la start-up déménage ses locaux à Boulogne Billancourt (92) et prévoit d’étoffer ses effectifs (11 personnes) sans pour autant viser d’objectifs particuliers. « On ne veut pas fonctionner dans une logique quantitative mais qualitative ; il s’agit de prendre les bonnes personnes », précise Adrien Sommier.

Malgré ses atouts et un bon démarrage, la jeune société devra s’accrocher. Alors qu’elle revendique 400 000 utilisateurs en France, LinkedIn de son côté annonce avoir atteint les 7 millions.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *