Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Le normand Mill lève 210 000 euros pour son outil de gestion d’applications

Sébastien Gest,fondateur de Mill. © David Morganti

Sébastien Gest, fondateur de Mill. © David Morganti

Lancée le 1er juin 2015 par Sébastien Gest, la plateforme Mill simplifie la gestion des parcs d’applications web. Elle s’applique aux sites Internet, aux CMS (système de gestion de contenus), aux outils CRM, aux plateformes cloud et aux sondages. Basée à Petit-Quevilly (76), la start-up permet à ses utilisateurs de se connecter à leurs serveurs à distance et d’accéder à une instance par laquelle ils peuvent configurer leurs noms de domaines et ajouter leurs thèmes et leurs plugins.Mill est disponible à partir de 30 centimes d’euros par jour et par application, une somme à laquelle il faut ajouter le coût de la licence annuelle. Aujourd’hui, la solution est compatible avec WordPress, le CMS le plus utilisé. Les autres applications seront disponibles au dernier trimestre 2015.

La jeune pousse, qui ne compte que son fondateur, lève 210 000 euros auprès de plusieurs investisseurs privés. Ces fonds lui permettront de soutenir la commercialisation de sa solution en France et à l’étranger et d’étendre sa compatibilité à d’autres supports à l’horizon 2016. Sébastien Gest prévoit de recruter cinq personnes dont deux commerciaux et un devops Python. Il n’exclue bien sûr pas une seconde levée de fonds qui lui permettrait de se développer à l’international.

 

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *