Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

BioSerenity lève 3 millions d’euros pour diagnostiquer l’épilepsie

Neuronaute est composé d'un bonnet et d'un tee-shirt. © BioSerenity

Neuronaute est composé d’un bonnet et d’un tee-shirt. © BioSerenity

Environ 50 millions de personnes souffrent d’épilepsie dans le monde. Pour mieux diagnostiquer cette maladie qui peut survenir à n’importe quel âge, Pierre-Yves Frouin, un ingénieur, a fondé en janvier 2014 BioSerenity. Cette start-up a développé Neuronaute, un vêtement connecté qui diagnostique l’épilepsie en quelques semaines contre plusieurs années avec le système actuel et qui permet de mieux suivre les patients atteints de cette maladie.

Pour ce faire, il est équipé de capteurs biométriques intégrés qui enregistre les paramètres corporels. L’équipe de BioSerenity a également créé une application qui traite et analyse les données provenant du vêtement et une plateforme cloud qui permet aux médecins d’accéder aux données à tout moment et d’adapter le traitement. Les données sont ensuite anonymisées et mises à disposition des chercheurs de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) à Paris, où est hébergée la jeune société.

Un an après sa création, BioSerenity annonce une levée de fonds de 3 millions d’euros auprès de fonds d’investissement Kurma Diagnostics et IdInvest Partners. BioSerenity a déjà remporté de nombreux prix dont les iiAwards 2014 et le Concours Mondial de l’Innovation. Une fois le marquage CE, la jeune pousse de 14 salariés pourra livrer ses premiers Neuronaute dans les hôpitaux européens avant d’attaquer le marché américain d’ici 2017.

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *