Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Fintech : Heoh lève 2,3 millions d’euros

Ghislain d'Alançon, fondateur © Heoh

Ghislain d’Alançon, fondateur © Heoh

Après une première levée de fonds de 1,1 million d’euros réalisée en 2015, la start-up Heoh annonce avoir bouclé un second tour de table. La jeune pousse a cette fois-ci obtenu 2,3 millions d’euros, auprès de la société de gestion NewAlpha Asset Management, spécialiste des investissements dans l’industrie financière.

Fondée en 2012 par Ghislain d’Alançon et Antoine Vaccaro, Heoh a lancé « GoodTransaction ». Il s’agit d’un service qui permet le financement d’associations par les commerces de proximité, grâce à un circuit de collecte de dons embarqué sur les terminaux de paiement. « Quelques clics suffisent au commerçant pour activer une nouvelle campagne. Cela n’a aucun impact sur le logiciel de caisse car les dons sont automatiquement écartés du chiffre d’affaire », explique Ghislain d’Alançon. A chaque transaction, le client reçoit une invitation qui s’affiche sur le terminal. S’il accepte de faire un don, il reçoit automatiquement un relevé fiscal. « Le commerçant peut même suivre leur évolution sur une plateforme en ligne dédiée », précise le cofondateur.

Les fonds sont alors reversés aux associations qui sont ensuite facturées par Heoh afin de financer le circuit de collecte. « La somme facturée est faible comparé au montant des campagnes traditionnelles pour lesquelles le coût de collecte avoisinent les 30 à 40% », ajoute Ghislain d’Alançon.

Cette levée de fonds va permettre à Heoh d’accélérer le déploiement de la GoodTransaction chez les grandes enseignes. L’équipe va également se renforcer puisque cinq recrutements sont prévus pour 2016, pour des postes de commerciaux, DAF et chef de projet technique.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *