Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Economie collaborative : le Lillois Ouistock lève 1,4 million d’euros

Neville Ricour et Simon Ryckembusch, les fondateurs de Ouistock. © Ouistock

Neville Ricour et Simon Ryckembusch, les fondateurs de Ouistock. © Ouistock

Cave, grenier, garage…autant de mètres carrés utiles pour stocker des affaires mais rares dans les grandes villes. Suite à leur projet de fin d’études, deux ingénieurs, Neville Ricour et Simon Ryckembusch, ont fondé en juin 2014 Ouistock, une plateforme de location de garde-meubles entre particuliers. Après avoir levé 600 000 euros en juin 2015, la start-up lilloise annonce un nouveau tour de table d’1,4 million d’euros auprès de business angels et de Bpifrance. Cette nouvelle opération permettra notamment à Ouistock de couvrir 10 000 villes françaises (contre 2000 aujourd’hui) d’ici la fin de l’année. Elle compte aussi recruter quatre personnes en 2016.  

Aujourd’hui, Ouistock propose 500 000 m³ de stockage répartis un peu partout en France, dont près de la moitié se font en zones péri-urbaines ou rurales. En moyenne, un loueur gagne 120 euros par mois. Pour rassurer les particuliers, la start-up a mis en place un système de certification qui permet d’authentifier la qualité des espaces, un système d’évaluation comme pour AirBnB et BlaBlaCar, et une assurance Swisslife qui couvre les biens stockés.

Hébergée au sein du pôle Euratechnologies, la société de 16 salariés a récemment ouvert un bureau à Paris et pense à attaquer le marché européen.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *