Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Deepki lève 2 millions d’euros pour l’efficacité énergétique des bâtiments

L'équipe de Deepki. © Deepki

L’équipe de Deepki. © Deepki

Fondée en septembre 2014 par Vincent Bryant (lauréat du MIT Technology Review 2016) et Emmanuel Blanchet, Deepki propose une plateforme SaaS d’analyse de données qui permet d’améliorer l’efficacité énergétique des parcs immobiliers multi-sites. La start-up, accélérée par Axeleo, boucle une première levée de fonds de 2 millions d’euros auprès des fonds Hi Inov 1, SNCF Digital Ventures et Emertec Gestion. Ce tour de table va lui permettre d’accélérer son développement commercial en France et à l’international et de poursuivre le développement technologique de ses modèles prédictifs. Elle prévoit aussi de recruter 12 personnes, principalement des commerciaux, developpeurs, data scientists et ingénieur efficacité énergétique.

Concrètement, Deepki utilise les données existantes de ses clients sur leur parc pour détecter et vérifier des économies de charges sans installer de compteurs et sans se déplacer sur site. En 18 mois, la jeune entreprise a déjà analysé plus de 100 000 bâtiments pour le compte de plus de 60 clients dont le groupe BPCE, Picard, la ville du Chesnay ou encore le groupe SNCF.

 « Nous avons été rapidement convaincus à la fois par la vision et la technologie développées par les fondateurs de Deepki. Leurs modèles prédictifs montrent tout ce que le digital, par la valorisation des données existantes, peut apporter dans de nombreux domaines et notamment celui de la consommation énergétique. C’est un enjeu immense pour le groupe SNCF avec ses 12 millions de mètres carrés de bâtiments industriels et tertiaires », a indiqué Yves Tyrode, directeur du digital du groupe SNCF dans un communiqué.

La société, qui compte 25 salariés, a enregistré un chiffre d’affaires d’1 million d’euros sur les 18 derniers mois.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *