Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

L’Ardéchois Techni Drone lève 1 million d’euros

© Flickr / CC Richard Unten

© Flickr / CC Richard Unten

Fondée en février 2013 à Baix, en Ardèche, Techni Drone est une start-up spécialisée dans l’acquisition et le traitement de données aériennes ainsi que la formation de télé-pilotes professionnels de drones civils. La jeune pousse vient de boucler une levée de fonds d’1 million d’euros auprès de trois fonds d’investissement régionaux (Rhône-Alpes Création, Rhône Alpes PME, Rhône Dauphiné Développement), et de banques dont Bpifrance. 

Ce tour de table va lui permettre de développer et diversifier sa gamme de prestations. Il servira aussi à embaucher cinq personnes d’ici fin 2016, et autant en 2017. Ces nouvelles compétences viendront renforcer les équipes commerciales et d’ingénieurs. Enfin, ce financement contribuera à l’achat de matériels supplémentaires et l’élargissement de sa gamme de capteurs. 

Aujourd’hui, la jeune société, dont le chiffre d’affaires a atteint 770 000 euros en 2015, a formé 450 télé-pilotes professionnels dans les centres de Baix et Pornic (Loire-Atlantique). Elle s’adresse aux secteurs des mines et carrières, de l’inspection d’ouvrages et de la gestion de l’eau. Techni Drone compte sur un réseau de huit opérateurs de proximité, baptisé Techni Drone Global Network, qui lui permet d’intervenir partout en France avec un niveau équivalent de prestations.

A l’occasion du bouclage de sa levée de fonds, la start-up de 12 salariés a annoncé qu’un comité stratégique sera mis en place et qu’il sera constitué de personnalités indépendantes issues de domaines-clés : Pierre de Lafarge, ancien  membre du conseil d’administration de Lafarge, Thierry Saegeman, directeur général de la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) et Michel Gastaldo, directeur du laboratoire de recherche de Xerox.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *